Guillaume Ruel – 100km vers l’infini et l’au-delà

Publié le 13/08/2022 Mis à jour le 23/08/2022

Le 27 août prochain se dérouleront les championnats du monde de 100km 2022 à Berlin. Pour l’occasion, nous avons interviewé l’étoile montante de la discipline en France : Guillaume Ruel

Qui est Guillaume RUEL ? Guillaume est un athlète de 24 ans, champion de France 2021 du 100km & recordman d’Europe du 50km en 2h47’23. Il détient également un record au marathon en 2h16’49, rien que ça. Nous avons eu la chance d’échanger avec lui durant quelques minutes, à quelques semaines d’une grosse échéance qui l’attend : les championnats du Monde à Berlin.

Interview Guillaume Ruel

Interview_Guillaume_Ruel

Bonjour Guillaume, peux-tu nous expliquer pourquoi tu as choisi le 100km comme discipline de prédilection  ?

J’ai commencé le 100km grâce à un concours de circonstances. À la base, j’avais prévu de commencer le 100km pas avant 28/29 ans, mais l’année dernière j’étais aligné sur le Marathon du Loch Ness. J’ai appris avant ma participation, que je devais observer une période de quarantaine et il fallait rester 7 jours sans courir dans une chambre d’hôtel pour avoir le droit de participer. Après cette nouvelle, j’ai décidé de ne pas participer à cette compétition car les conditions n’étaient pas réunies pour être performant. Nous avons donc cherché une solution de repli avec mon entraîneur et c’est là que j’ai eu l’idée de courir aux championnats de France de 100 km 2021, sans ambitions particulières, juste pour voir. C’est comme ça, que je me suis retrouvé à courir un 100km.

Interview Guillaume Ruel

Interview_Guillaume_Ruel

Quels équipements vas-tu utiliser lors des « Monde » de 100 km ?

Je pars dans l’optique de courir le 100km comme je cours un marathon. Mes équipements seront très sobres : un short, un débardeur, des chaussettes et des chaussures.

Pour ce qui est des chaussures, je n’ai pas le droit de dire le nom car je vais courir avec des prototypes en cours de développement par Salomon. Ce sont des chaussures incluant une plaque carbone et qui ont été validées par World Athletics. La chaussure devrait voir le jour durant l’été 2023. En attendant, je vais pouvoir tester ce nouveau prototype en grandeur nature.

D’un point de vue nutrition, la stratégie mise en place avec mon staff est la suivante : je vais boire tous les 5km et prendre un gel caféiné tous les 10km. Pour cette course, je vais utiliser les produits de la marque française OVERSTIM.s, avec qui, un contrat a récemment été signé.

D’un point de vue textile, je vais courir avec la tenue de l’équipe de France. Une tenue qui fait débat au sein de l’équipe de France hors stade, où la pensée commune se rejoint pour dire que les débardeurs tiennent chaud et que le flocage à l’avant irrite un peu la peau.

Interview Guillaume Ruel

Interview_Guillaume_Ruel

Parle nous de ton partenariat avec la NedBank…

Après les « France » de 100 km, le manager de la NedBank m’a contacté car mon profil les intéressait. En Afrique du Sud, il faut savoir qu’il y a beaucoup d’organisations sportives autour des courses longues distances. C’est très populaire là-bas. C’est même retransmis en direct à la télévision.

On s’est mis d’accord avec le manager pour que je vienne courir 3 fois en Afrique du Sud et que je montre les couleurs du Team. Niveau contrat, j’ai des dotations à chaque fois que je vais sur une course et niveau déplacement, ils s’occupent de tout. De l’avion en France, au départ après la course, je ne gère rien et tout est pris en charge financièrement. Je passe vraiment des bons moments là-bas car l’organisation est vraiment top. D’un point de vue financier, il y a des grilles selon les performances qu’on réalise et on peut gagner un peu d’argent avec ces primes.

Malheureusement, le partenariat avec la NedBank va bientôt se terminer, car je vais signer chez Salomon. Ils me proposent un bon contrat, avec un accompagnement sur plein de points. Je vais pouvoir être serein grâce à eux et me consacrer à 100% à mon projet sportif.

Interview Guillaume Ruel

Interview_Guillaume_Ruel

Parle nous de l’entraînement pour courir 100 km et de ton objectif pour les championnats de Monde ?

Pour ma préparation aux Championnats du monde de 100km, j’ai effectué beaucoup de kilomètres par semaine. J’ai couru très régulièrement des semaines à plus de 200km. Je réalise fréquemment 3 sorties longues par semaine, d’environ 40km (d’ailleurs avant l’interview, il a couru 40km). Ensuite, l’entraînement est varié et on met un point d’honneur avec mon entraîneur à continuer de développer mes qualités sur le court.

Pour la course lors des championnats du monde, je vais partir sans complexe. J’ai réalisé de très bonnes séances et je me sens bien. Je sais que pour gagner, il faudra courir sur les bases du record du monde de la distance, détenu depuis le 23 avril 2022 part le lituanien Aleksandr Sorokin. Je vais partir avec le groupe de tête et ensuite advienne que pourra.

Réponse le 27 août prochain… Bonne course à toi Guillaume ! 🤞

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok