ASICS META : Times : Trials – À la rencontre des athlètes ASICS

Publié le 24/04/2022

Mekdes Woldu, Yohan Durand et Étienne s'élanceront sur le 5km de la course META : Times : Trials d'ASICS. À quelques heures du départ, nous avons échangé avec eux sur leurs ambitions et sur la METASPEED SKY+.

À l’occasion de la course META : Times : Trials d’ASICS et du lancement de la nouvelle gamme METASPEED+, nous avons eu la chance d’échanger quelques minutes avec certains athlètes de la marque. Mekdes Woldu, Yohan Durand et Étienne Daguinos ont ainsi pris le temps de répondre à nos quelques questions. Ils prendront tous les trois le départ du 5km, avec des ambitions différentes, certes, mais une envie commune d’aller affoler les chronos avec les METASPEED SKY+ aux pieds.

Mekdes Woldu – Objectif : record de France du 5km

Que penses-tu de la nouvelle METASPEED SKY+ ? 

On ressent bien la différence par rapport à la première version. Elle a plus de renvoi et de rebond que la version précédente. Je pense qu’elle va m’aider à aller chercher le record de France sur 5km. C’est la première fois que je fais un 5km sur route. Ce sera donc un nouveau record pour moi et j’espère remplir également l’objectif du record de France.

Est-ce que tu as pris part aussi au développement de la chaussure ? 

Oui ! J’ai eu les prototypes au Kenya et je me suis aussi entraînée en France avec. J’ai eu pas mal de prototypes avec lesquels j’ai fait un semi-marathon, un 10km et j’ai battu mon record personnel avec. Là avec la version définitive ça va être encore mieux, enfin j’espère !

Quels seront tes objectifs sur le reste de ta saison ? 

Pour le reste de la saison ce sera de la piste ! Il y a les interclubs et après normalement ce sera la Coupe d’Europe mais pour l’instant on n’a pas les startlists mais j’espère que je serai sélectionnée. Ensuite j’irai chercher les minima sur 5000m et 10000m sur les meetings pour les championnats de cet été.

Quels autres chaussures ASICS portes-tu au quotidien à l’entraînement ? 

J’aime bien aussi la METARACER pour la piste. Sinon mes préférées sont la EVORIDE et la NOVABLAST. J’ai aussi testé les pointes carbone pour la piste mais je n’ai pas beaucoup couru avec pour le moment car je suis plutôt sur la route. Mais je vais les porter dès le mois de mai sur la piste !

Étienne Daguinos – Objectif : record de France espoir du 5km 

Quel est ton objectif sur la course META : Times : Trials ? 

L’objectif c’est de rebattre mon record de France. Le rêve serait de faire moins de 13’30. Mais je sors de 4 semaines à Font Romeu. C’était un peu compliqué car j’ai été malade au début et en altitude tu mets du temps à récupérer. Mais la forme montait petit à petit et demain je vais m’amuser. J’ai surtout envie de me faire plaisir et voir ce que ça donne.

Que penses-tu de ce genre d’événement organisé par ASICS ? 

Je trouve ça trop bien ! Je vois aussi la différence par rapport à l’année dernière où c’était plutôt entre français avec très peu d’étrangers. Là c’est une autre dimension et en plus il y a du public, et ça c’est cool ! On y retrouve tous les athlètes ASICS et ça crée du lien. Pour certains athlètes ça peut aussi jouer si jamais ils ont des contacts avec d’autres marques car on se sent bien dans la marque. Ce n’est pas juste « porter le maillot sur les compétitions ». Là tu es sur un événement que ta marque t’organise. Ils créent une émulation et je trouve ça trop bien.

Au quotidien est-ce que tu as également des contacts avec les athlètes ou les équipes de la marque ? 

Oui assez régulièrement avec les athlètes. Par exemple si je n’ai pas une paire de chaussures, avant de les commander je vais demander le ressenti à un athlète qui les a déjà. Si les chaussures ne sont pas sorties ou qu’on a une question sur un modèle, les équipes d’ASICS sont hyper réactives. On a souvent des échanges et ils sont toujours à dispo.

Est-ce que tu as déjà fait quelques kilomètres avec la METASPEED SKY+ ? 

J’ai couru deux fois avec. Les sensations sont différentes de la première version de la METASPEED avec la mousse ajoutée. J’ai hâte de la tester sur 5km. Sur le court je n’ai aucune idée de ce que ça donne. Sur le long elle va être trop bien car musculairement on sent la différence. Quoi qu’il arrive ça va renvoyer, donc il va falloir courir vite.

Au quotidien j’essaie de mettre le moins possible les « carbone ». Je les mets seulement quand il faut enchaîner les séances. Je trouve que quand tu passes d’une chaussure légère « classique » en séance à une « carbone compétition », tu te sens voler. Cette sensation, je trouve ça incroyable !

Quels autres modèles utilises-tu au quotidien pour l’entraînement ? 

En ce moment j’ai mal au tendon donc je mets la MAGICSPEED sur la piste. Sinon je cours en TARTHEREDGE mais c’est un modèle qui est arrêté, ou en HYPERSPEED pour ne pas mettre de « carbone » à l’entraînement. Et après les NOVABLAST et les NIMBUS, pour moi, c’est la base ! NOVABLAST pour l’actif et NIMBUS pour les footings cool.

Yohan Durand – Lièvre sur le 5km féminin

Tu as été blessé quelques temps. La forme est de retour ?

Début février, j’ai commencé à avoir mal au talon d’Achille et on s’est aperçu que j’avais une fissure sur le tendon. Ça ne m’empêchait pas de courir mais je commençais à avoir une gêne. Comme je suis assez fragile des tendons, je me suis tout de suite dit qu’il fallait me soigner. Je savais que j’étais déjà qualifié pour les championnats d’Europe de Munich au mois d’août donc j’ai directement fait des injections de PRP pour cicatriser. Ça va beaucoup mieux et j’ai repris sur Alter-G au CREPS de Bordeaux. Depuis le 10 avril je recours dehors et j’arrive à courir tous les jours entre 10 et 15km sans douleur. Je n’ai pas encore repris de fractionné donc c’est pour ça que je viens sur l’événement mais je suis lièvre pour les filles. Je vais pacer Leïla (Hadji) sur 15’45, et ça me va très bien !

Tu viens donc pour aider les autres athlètes de la marque. Est-ce que c’est un état d’esprit que tu retrouves globalement chez ASICS ? 

Oui c’est un peu une petite famille. Entre athlètes ASICS on se connait tous car l’an passé il y avait un rassemblement similaire et on se voit sur certains événements. Il y a un bon esprit et ça me fait plaisir de faire pacer pour les filles. Et je sais que sur d’autres courses d’autres gars feront pacer pour moi inversement. Au marathon de Paris c’était des pacers de chez ASICS. Donc c’est un esprit « famille » qui est plutôt cool.

En cette période où tu étais un peu blessé, est-ce que la marque t’accompagne, notamment sur des conseils pour les produits appropriés à porter ? 

Oui et surtout je suis vraiment content des derniers produits. Pour les chaussures, il y a l’aspect performance des chaussures de compétition qui est important mais quand on s’entraîne c’est au quotidien. Et finalement ce sont presque les chaussures de tous les jours qui sont les plus importantes. Pour le coup, ASICS a fait de gros progrès là-dessus. J’ai la sensation d’avoir des produits de qualité qui me permettent de ne pas me blesser.

Que penses-tu de cette nouvelle METASPEED+ ? 

Malheureusement puisque je suis blessé depuis février j’ai couru une seule fois avec mais c’était sur tapis Alter-G. Donc les sensations sont complètement biaisées. Je pourrai en dire plus demain ! J’ai la sensation qu’elle manque un peu de dynamisme par rapport à la première version à cause de l’épaisseur de mousse. Je pense que ça va être une chaussure idéale pour marathon. Mais on va voir sur 5km et 10km le retour d’énergie qu’il y a quand on met un peu de rythme.

Le chausson a été revu avec un meilleur maintien. Est-ce que c’est quelque chose qui manquait selon toi sur la première version ? 

Le maintien c’est en général le problème de ces chaussures très légères avec un gros stack et un mesh très léger. Mais cette stabilité et ce maintien ont été améliorés sur cette METASPEED+. Ils ont aussi amélioré ça sur les NOVABLAST 2 par exemple.

Quels modèles utilises-tu au quotidien pour t’entraîner ? 

J’utilise 4 ou 5 chaussures au quotidien. J’utilise les NIMBUS et les CUMULUS pour les footings de récup après les séances ou le lendemain où il ne faut pas aller très vite et où je cherche du confort et de l’amorti. Pour aller un peu plus vite, pour mes footings plus basiques et un peu tempo je prends la NOVABLAST qui a un bel amorti, une belle mousse et une sensation de rebond. Pour mes séances de fractionné, quand c’est en nature et que je recherche de la stabilité je vais courir avec les NOOSATRI. Quand c’est sur piste, je mets les MAGICSPEED ou les METARACER. Et puis pour les séances de fractionné long ou allure marathon je cours avec les METASPEED.

Quels sont tes objectifs pour la saison estivale à venir ? 

Objectif championnat d’Europe à Munich au mois d’août sur le marathon. Pour ça, je vais faire quelques courses de prépa avec le semi des Sables d’Olonne début juin, le 10km de Langueux fin juin et peut-être les Jeux Méditerranéens sur semi. Ça permettrait de faire un semi au mois de juillet, allure marathon, sur une course de championnat où il va faire un peu chaud, pour se mettre en condition.

 

Crédit photos : Albin Durand 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok