Hayward Field, le premier stade américain à accueillir les championnats du monde d’athlé

Publié le 13/07/2022

Les 18ème Championnats du monde d'athlétisme se produisent du 15 au 24 juillet 2022 à Eugene, aux États-Unis. Le stade accueillant la compétition à une valeur significative dans le monde de l’athlétisme, nous allons voir pourquoi dans cet article.

Habituellement, les villes « s’affrontent » pour obtenir la candidature des championnats au sein de leur ville. Pour l’édition de 2022, l’IAAF (International Association of Athletics Federations) a choisi d’accorder directement la candidature à une ville américaine pour récompenser les performances des Etats-Unis depuis des décennies.

Le Hayward Field, un stade historique…

Pour la petite histoire, ce complexe sportif est un stade de football américain et d’athlétisme inauguré en 1919. L’équipe de football américain universitaire des Oregon Ducks évoluent dans cette enceinte. Vous pouvez évidement y retrouver des compétions d’athlétisme comme la Diamond League.

Ce nom a été donné en hommage à Bill Hayward, le premier entraineur des Oregon Ducks. Ce stade va entrer dans l’histoire de l’athlétisme américain puisque c’est le premier complexe à accueillir des championnats du monde d’athlétisme aux États-Unis… Étrange lorsqu’on connait le passé de ce pays en terme de performance.

Les championnats du monde dans l’Oregon, coup de com’ pour Nike ?

Nike a beaucoup à gagner sur ces championnats. Depuis 1971, le siège social de la marque américaine est basé dans l’Oregon. Cela peut avoir un impact considérable sur l’influence que Nike va avoir sur ces championnats.

Nike va se servir de cette fête de l’athlétisme pour présenter une nouvelle collection inspirée de la ville mère de la marque, l’Oregon. Elle devrait sortir d’ici quelques jours. Nous vous la présenterons sur runpack.fr.

Cela va aussi permettre de redonner une image positive à la ville et à la marque. Beaucoup de passionnés associent Oregon + Nike en « Nike Oregon Project ». Un collectif composé d’élites de Nike qui s’est dissout en raison d’une affaire de dopage. Mais ça, c’est une autre histoire…

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok