Hoka Zinal 2 – Test et avis

Publié le 07/07/2024 Mis à jour le 05/07/2024

Hoka est dorénavant l'une des principales marques sur le marché du trail. Nous avons eu l'occasion de tester le modèle Zinal 2, et voici nos retours.

Conçue pour être une chaussure de trail capable de tout faire, la Hoka Zinal 2 bénéficie de nombreuses technologies. La semelle intermédiaire est faite en EVA pour être légère et réactive, et pour assurer l’adhérence au sol, des crampons de 5mm sont montés sur une semelle Vibram Mega-Grip. Notre testeur Arnaud Livenais a couru 300km avec cette paire, et donne son ressenti.

Descriptif du testing

J’ai parcouru autour de 300 Km avec les Hoka Zinal 2, des chaussures très légères avec un chaussant très souple. J’ai pu les tester dans beaucoup de situations, avec principalement de la boue à cause de la météo dans la région ! J’ai également réalisé une sortie longue de 30km.

Détail des séances

  • Séance 1 : entraînement spécifique descente sur terrain boueux
  • Séance 2 : sortie longue avec terrain boueux 30km
  • Séance 3 : sortie avec rappels de vitesse

Confort

Note :

(8/10)

Le premier contact est assez déstabilisant, on enfile la chaussure comme une chaussette ! Le mesh hyper souple épouse le pied à la perfection et le laçage précis finit de donner cette impression qu’on ne fait qu’un avec la chaussure : un véritable gant. Une chaussure très « fitée » donc et dans cet esprit la toe box est légèrement étroite à mon sens. Etant habitué à des chaussures assez larges je me sens un peu à l’étroit.

Hoka Zinal 2

Dynamisme

Note :

(9/10)

Lors de la prise en main, on a l’impression que cette Zinal est une chaussure de course sur route avec juste des gros crampons en plus pour lui conférer une bonne accroche dans les chemins. L’impression est confirmée lors des différentes sorties et notamment sur les séances avec rappel de vitesse, le dynamisme de la chaussure est très intéressant et la relance facile grâce au renvoi qu’elle procure. La chaussure est très joueuse et on se sent vraiment à l’aise et agile.

Hoka Zinal 2

Amorti

Note :

(8/10)

La mousse légère mais assez rigide procure un amorti agréable et efficace. La chaussure s’adresse plus à des coureurs avec du pied ou des coureurs légers. On sent qu’on est là avec une chaussure « performance ».

Hoka Zinal 2

Stabilité / maintien

Note :

(9/10)

Comme je l’ai dit plus la chaussure épouse parfaitement le pied grâce au chaussant, les lacets seraient presque accessoire ! Néanmoins il faut quand même s’habituer à ce chausson qui pourra en déstabiliser plus d’un. Cette sensation d’instabilité peut venir de l’absence de rigidité dans la tige de la chaussure. On pourrait craindre pour les chevilles mais en réalité la tenue est parfaite dans les singles et dans les terrains gras. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de tester la chaussure dans du pierrier et c’est peut être sur ce type de terrain où le maintien de l’arrière-pied pourrait être problématique.

Hoka Zinal 2

Adhérence

Note :

(10/10)

La semelle VIBRAM confère une adhérence sans aucune mesure, et les crampons agressifs confèrent un grip hyper efficace dans la boue.

Hoka Zinal2

Verdict

On pourrait classer la Zinal 2 dans la même lignée qu’une Salomon S/Lab Pulsar ou Evadict Race Light. Néanmoins pour avoir eu les 2 autres modèles en ma possession j’ai préféré les Zinal qui sont plus confortables et certainement plus polyvalentes.

C’est au final une chaussure hyper réussie, que je recommande pour les courtes et moyennes distance. Si vous êtes à la recherche d’une chaussure réactive et joueuse la Zinal 2 est faite pour vous ! Elle sera à l’aise sur de nombreux terrain peut être un peu moins dans les pierres notamment car le pare pierre est assez léger.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok