Accessoires

Pourquoi utiliser un carnet d’entraînement ?

Publié le 06/01/2020

Afin de bien vous préparer et réaliser votre objectif de l'année 2020, tenez un carnet d'entraînement !

C’est quoi un carnet d’entraînement ?

Un carnet d’entraînement vous permet de consigner vos séances réalisées au quotidien pour votre préparation vers votre objectif. A la fin de chaque séance, notez sur votre carnet des données simples qui vous permettront d’exploiter ces écrits :

  • Date et lieu de la séance
  • La météo du jour
  • Le type de séance
  • Les chronos réalisés et/ou le kilométrage parcouru
  • Les sensations
  • Les douleurs ou événements inhabituels

Les intérêts du carnet d’entraînement

L’intérêt numéro 1 du carnet d’entraînement est qu’il va vous permettre de vous garder motivé et de devenir régulier dans votre préparation. Vous allez également pouvoir suivre et avoir un oeil sur l’ensemble de cette dernière. Au fil des entraînements vous allez constater votre évolution, mesurer vos progrès et évaluer votre forme. Vous allez prendre confiance en vous, ce qui vous permettra d’être plus serein et sûr de vous le jour de la course.

En cas de blessure, vous pourrez également remonter le fil de votre recueil afin de connaître l’origine du problème (par exemple une semaine avec une charge plus importante).

Ce carnet d’entraînement sera également un beau souvenir de votre préparation vers votre objectif. N’hésitez pas à ajouter un maximum de commentaires autour de vos différents entraînements. Vous pouvez ainsi préciser les conditions météo, votre état de fatigue, séance réalisée seul ou en groupe, événements liés à votre vie perso, etc. Bref, tout ce qui peut jouer sur votre entraînement et vous rappeler, quelques mois plus tard, les conditions dans lesquelles vous avez réalisé votre préparation. Écrivez ce carnet comme votre propre histoire, vous ne serez que plus ravi de le relire, une fois votre objectif atteint !

Soyez réguliers !

Tenir un carnet d’entraînement fait souvent partie des bonnes résolutions dont on se lasse assez vite. Prenez l’habitude de noter régulièrement vos séances dans votre carnet. Si vous n’avez pas le temps de le faire directement après votre séance, efforcez-vous de le faire le lendemain ! N’attendez pas plusieurs jours car vous aurez sûrement oublié des détails qui ont toute leur importance (notamment les sensations ressentie lors de votre séance).

Plusieurs formats possibles pour votre carnet d’entraînement

  • Le carnet d’entrainement à acheter en librairie

En librairie, vous trouverez différents ouvrages vous permettant de débuter sereinement votre carnet d’entraînement.

Prenons en exemple le Carnet d’entraînement running, écrit par l’influenceuse Mathilde Draeger et le coach diplômé FFA Olivier Gaillard. Ce carnet permet de poser sur le papier tous ses entraînements. Vous pourrez ainsi y retranscrire votre séance. Une fois cette dernière terminée, vous pourrez y annoter (à titre d’exemple) :

  • Le nombre de kilomètres,
  • La durée,
  • Votre fréquence cardiaque moyenne,
  • Vos sensations,
  • Et tout un tas d’autres choses.

Vous aurez également la possibilité de faire des graphiques au fur et à mesure afin de constater l’augmentation des kilomètres par semaine par exemple. Dans ce carnet, vous retrouverez également des conseils et astuces pour vous accompagner tout au long de votre préparation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mathilde Draeger | Paris (@mathildedrg) le

  • Le carnet d’entraînement numérique

Il est également possible de tenir à jour votre carnet d’entraînement sur un tableur Excel. Il possède un avantage non négligeable : vous pourrez très rapidement réaliser vos calculs d’allures, de volume hebdomadaire ou mensuel, de dénivelé cumulé, etc. Vous pouvez également le personnaliser avec les données qui vous semblent les plus importantes. Si vous êtes suivi par un coach, cette version numérique facilitera le partage de vos comptes-rendus de séances avec lui, afin qu’il en sache plus sur vos conditions d’entraînement. Attention, ce format nécessite que vous ayez un accès rapide à votre ordinateur afin que vous gardiez une régularité dans l’enregistrement de vos séances.

  • Notre favori : le carnet personnalisé sur un cahier vierge

Le bon vieux carnet d’entraînement réalisé sur un cahier vierge reste notre favori ! Procurez-vous simplement un cahier et renseignez vos différentes séances en précisant les points qui vous semblent les plus importants. En partant d’un cahier vierge, laissez libre court à votre imagination et personnalisez-le. Celui-ci vous permettra d’y apposer les informations qui vous paraissent importantes, sans être contraint de remplir des cases imposées. Vous pouvez même y ajouter des photos afin de créer un véritable carnet souvenir !

  • Les applications ou sites web

Certaines applications telles que Strava ou l’application de votre montre GPS (Garmin, Suunto, Polar, etc.) peuvent aussi faire office de carnet d’entraînement. Les données de vos sorties running y sont importées rapidement et vous pouvez y apporter des précisions, au sujet du type de séance réalisée ou de vos sensations. Toutefois, ce format reste moins personnel et vous risqueriez d’omettre de préciser des points importants à prendre en compte pour bien analyser votre préparation.

Choisissez donc maintenant le format qui vous convient et débutez votre carnet d’entrainement pour 2020 ! Une bonne résolution, à tenir sur le long terme ! À vous de jouer !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok