Vêtements

Les T-shirt Asics « finisher » du marathon de paris à la sauce écolo

Publié le 04/04/2019 Mis à jour le 08/04/2019

Pour la première fois de l'histoire du marathon de Paris, 95% des t-shirts "finisher" de la marque japonaise seront fabriqués à base de matières recyclées.

Le marathon de Paris est un évènement à part entière et réunit chaque année des milliers de coureurs. Asics, en tant que partenaire principal de la course, s’engage en faveur de l’écologie.

Les 55 000 engagés lors du Marathon de Paris, le 14 avril prochain, aura la bonne surprise de découvrir ce t-shirt « finisher » fabriqué à base de matières recyclées. Une belle récompense à la suite d’un effort intense qui s’inscrit dans une stratégie globale de la marque japonais de mettre l’environnement au coeur de ses actions. Et si le design, et l’association de couleurs, ne vous plait pas plus que ça, vous reconnaitrez aisément l’effort consenti par Asics.

La marque ne s’arrête pas là et s’engage dans cette démarche éco-responsable en signant un partenariat d’envergure avec I:Collecte. Dans les faits, les deux partenaires ont décidé de mettre en place un programme de collecte visant les vêtements et les chaussures de sport. L’objectif est ainsi de recycler votre ainsi matériel et de leur donner une seconde vie. 8 courses européennes, toutes sponsorisées par Asics, seront concernés par ce dispositif d’envergure. On retrouvera ainsi cette initiative du côté du Marathon de Paris et lors du Salon du Running (du 11 au 13 avril prochain). Un espace dédié à la collecte de vos anciens équipements sera donc mis en place. Pour vous encourager dans cette démarche, les heureux donateurs verront leurs dons récompensés d’un bon de réduction de 20% à valoir sur leur prochain achat auprès de la marque japonaise. De quoi vous inciter à faire un tri dans vos placards !

Cette action lancée au printemps n’est pas sans rappelé l’engagement d’Asics auprès d’autres actions éco-responsables. On se souvient notamment de la récolte de 30 000 vêtements au Japon, dont l’objectif était de créer les tenues des athlètes et des officiels japonais pour les prochains JO 2020 à base de ces vêtements recyclés.

Au niveau mondial, ASICS s’est engagé à réduire de 55% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030. On ne peut qu’encourager, du côté de Runpack, ces initiatives !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok