Chaussures de running

Interview Hassan Chahdi: « L’équipement est un facteur de la performance »

Publié le 28/02/2020

À quelques jours du semi-marathon de Paris, Hassan Chahdi nous a accordé un peu de temps pour échanger avec nous sur ses objectifs sportifs et ses équipements.

Ce dimanche 1er mars, Hassan Chahdi prendra le départ du semi-marathon de Paris avant d’enchaîner sur les championnats de France de cross à Montauban la semaine d’après. Il nous a accordé un peu de temps pour échanger sur ses ambitions sportives et sur son équipement.

« Les Jeux Olympiques c’est clairement l’objectif principal. C’est LE grand événement de l’été. Je serai focus là dessus »

On t’a vu en pleine forme sur les demi-finales des championnats de France à Valence. Après une belle échéance à Paris sur le semi-marathon, est-ce que tu seras bien présent à Montauban pour les championnats de France ? 

Hassan Chahdi: Je serai bien présent au championnat de France à Montauban. L’objectif c’est de me rapprocher du podium. Comme j’ai déjà gagné 3 fois les championnats de France, j’aimerais bien essayer d’obtenir un 4ème titre. La saison de cross est plus une étape par rapport à cet été. La pratique du cross permet de travailler un peu plus de vitesse et de rythme. Ça permet d’être prêt physiquement et d’avoir de bonnes bases au niveau physique.

Quels sont tes objectifs pour cet été ? Gros focus sur les Jeux Olympiques ? 

HC: Les Jeux Olympiques c’est clairement l’objectif principal. C’est LE grand événement de l’été. Je serai focus là dessus. J’aurai moins de compétitions que cet hiver cet été pour être vraiment focalisé sur les Jeux. Je prends les Jeux comme un aboutissement. Ça n’arrive que tous les quatre ans et ça va être mes premiers Jeux. Ça va être vraiment un aboutissement par rapport à toute ma carrière et je prends ça comme un grand rendez-vous, un grand rassemblement du sport en général. C’est un moment important dans la vie d’un sportif de haut niveau.

Runpack: Comment comptes-tu te préparer pour ces Jeux Olympiques ? 

HC: Je vais essayer de renouveler quelques périodes de stage. Je vais essayer de retrouver des lieux où je peux m’acclimater à la chaleur et à l’humidité en vue des conditions qui seront compliquées à Sapporo pour le marathon. Si je pars en stage souvent c’est pour être vraiment concentré à 100%, un peu m’isoler pour ne me consacrer qu’à l’entraînement et être concentré sur la préparation.

 

Tu as pu tester les Adizero Pro sur quelques entraînements. Que penses-tu de cette dernière innovation de chez adidas ? 

HC: Je pense que c’est une belle innovation !  J’ai eu la chance de pouvoir courir avec des prototypes et j’ai hâte de voir ce que va rendre le produit final qui va sortir au mois d’avril. On m’a demandé mon retour sur la chaussure. Je l’ai vraiment trouvé très légère, très dynamique. Il y a aussi une bonne stabilité, sans pour autant casser tous les repères que j’avais avec les modèles plus traditionnels de chez adidas comme les Adios. J’ai vraiment eu un bon ressenti et puis il y a aussi la nouveauté de la plaque de carbone qui fait que c’est une chaussure très dynamique.

« C’est important que ceux qui portent les chaussures soient investis au niveau du processus de création »

Trouves-tu cela intéressant d’être impliqué par les équipes d’adidas dans la réflexion autour de la création et l’optimisation des chaussures ? 

HC: C’est important que ceux qui portent les chaussures soient investis au niveau du processus de création. C’est pour notre bien être et nos performances que tout cela est mis en place, donc c’est très important d’être impliqué.

Les records ne cessent de tomber ces derniers temps. Beaucoup de voix s’élèvent contre les innovations de certaines marques. Comment vois-tu l’avenir du running et de l’athlétisme avec toutes ces innovations qui arrivent ? 

HC: Je trouve cela plutôt bien qu’il y ait de nouvelles innovations. De toutes façons, ça a toujours été comme ça. Les équipements ont toujours évolué et ont progressé. C’est un peu la philosophie de la compétition et du sport de haut niveau. Mais il y a eu des nouvelles règles imposées par la fédération internationale pour encadrer toutes ces technologies. Maintenant c’est encadré. Toutes ces innovations se font dans un cadre et ça c’est vraiment bien.

De manière générale, est-ce que tu prêtes une attention particulière à l’équipement que tu utilises ?

HC: C’est important oui ! C’est notre matériel de travail. Même au niveau du textile, c’est important d’avoir du confort et une bonne aération au niveau de la chaleur. On en parlait d’ailleurs tout à l’heure avec les lieux de stages adaptés aux conditions de compétition. Ça se répercute aussi sur les équipements. Et c’est important d’avoir un confort quand on court car au final c’est un facteur de la performance. L’équipement fait partie de la performance à part entière: si on est mal équipé, cela peut vite se ressentir sur la performance.

Hassan_Chahdi_adidas_semiparis_runpack_2

Quelles sont tes paires favorites du moment ? 

HC: J’ai pu tester la dernière Adios. C’est vraiment une de mes modèles fétiches que j’utilise notamment pour le marathon. J’ai aussi eu la chance de tester la nouvelle SL20.C’est une chaussure très polyvalente. Elle peut être utilisée aussi bien sur des footings que des séances plus rapides sur la piste ou en nature. C’est une paire que je serai aussi amené à utiliser, même en compétition. Beaucoup d’aspects positifs sur cette chaussure !

Quand tu pars en compétition, qu’emmènes-tu dans ton sac ?

HC: Je reste plutôt classique dans ce que j’emmène dans mon sac. Mais j’ai mon équipement fétiche ! J’emporte souvent la même chose: ma paire de Adios, mon short de compétition avec le débardeur qui va avec, les épingles et le dossard.

As-tu un conseil à donner à nos lecteurs  qui s’engagent dans leur préparation pour un objectif printanier ou estival ? 

HC: Je peux donner deux conseils. Le premier concerne la préparation. Je conseille vraiment de se fixer un objectif accessible et atteignable. Le second concerne l’équipement et les blessures. Je conseille de changer régulièrement d’équipement et de varier au maximum les modèles utilisés afin d’éviter au maximum les blessures.

Crédits photos : adidas 

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok