Chaussures de running

On Running lance une troisième version ultra confortable de la Cloudflyer

Publié le 20/08/2020

On Running vient de lancer une troisième version de la Cloudflyer apportant confort et soutien, idéale pour les sorties aux allures plutôt tranquilles.

La Cloudflyer de On Running, vient de voir le jour dans une troisième version. Cette chaussure, idéale pour les footings longs comme courts, est adaptée pour les coureurs recherchant du soutien. Les éléments Cloud constituant la semelle intermédiaire sont en effet configurés de manière à réduire la rotation du pied vers l’intérieur à la pose au sol. « À l’inverse des chaussures de soutien classiques, la Cloudflyer se focalise sur l’amorti et non la correction. Avec les éléments Cloud placés précisément là où les coureurs en ont le plus besoin, la Cloudflyer arrive à allier légèreté et retour d’énergie. » précise Olivier Bernhard, co-fondateur d’On.

On_Running_Cloudflyer_10

Quoi de nouveau sur cette 3ème version de la Cloudflyer ?

La mousse Zero Gravity présente sur la deuxième version laisse désormais sa place à la super-mousse Hélion. Cette mousse apporte un réel confort et est très légère. La zone de contact au sol a aussi été agrandie pour une meilleure stabilité. Les plots CloudTec sont plus écartés que sur la précédente version et créent ainsi une rainure favorisant le déroulé de pied, laissant apparaître la plaque Speedboard. La tige a quant à elle été améliorée pour encore plus de respirabilité et de durabilité.

Les caractéristiques techniques de la Cloudflyer de On Running

Type de foulée : À tendance pronatrice
Poids : 310g (H) / 280g (F)
Drop : 7mm
Prix : 169,95 €

Test & avis sur la Cloudflyer de On Running

Nous avons eu la chance de tester cette chaussure en avant première. Après plusieurs sorties avec, nous vous disons ce que nous en avons pensé !

Confort

Note :

(10/10)

Rien à redire au niveau du confort sur cette Cloudflyer. C’était la première fois que je testais une chaussure de la marque On Running et il faut dire que j’ai été séduite par le confort d’accueil du chausson. On sent le pied bien enveloppé sans qu’il soit compressé pour autant.

On_Running_Cloudflyer_7

La languette est également très confortable et protège bien le cou de pied. On Running précise d’ailleurs qu’il s’agit de la languette la plus douce de sa gamme.

Maintien

Note :

(9/10)

Sur la Cloudflyer, On Running propose un système de laçage en étoile qui vient véritablement bien maintenir le pied. Les lacets partent d’assez bas et maintiennent l’avant pied avant de remonter sur le médio-pied avec toujours autant d’efficacité. Le matériau utilisé sur ces lacets est idéal puisqu’il est assez fin et peu ferme : le pied n’est donc pas compressé sous le laçage qui tient bien en place, même au fil des kilomètres.

On_Running_Cloudflyer_8

Le chausson en mesh bien travaillé, léger et respirant, permet aussi de bien accueillir le pied et de le maintenir en place tout au long de la sortie. La toe-box est quant à elle assez large pour laisser les orteils assez libres. Cela convient bien à mon pied assez fin. En revanche, si vous avez le pied large, vous risquez peut être de vous sentir un peu à l’étroit.

Stabilité

Note :

(9/10)

La Cloudflyer est extrêmement stable. La semelle est très large à l’avant comme à l’arrière et permet ainsi d’apporter une très bonne stabilité à chaque foulée. Les pieds restent également bien soutenus et ne s’affaissent pas à l’intérieur grâce à un bon soutien apporté par une bonne répartition des éléments Cloud sur la semelle intermédiaire.

Une sorte de coque talonnière vient également apporter encore plus de stabilité en maintenant bien le pied dans l’axe à chaque foulée.

Côté accroche, la Cloudflyer tient aussi la route. Je l’ai testée sur sol mouillée et le grip répond totalement aux attentes. Elle passe aussi très bien sur chemin non accidenté.

Dynamisme

Note :

(7/10)

La Cloudflyer a été travaillée pour accompagner les coureurs sur leurs sorties de footing long et de récupération. Le dynamisme n’est donc clairement pas le point fort de cette chaussure et ce n’est pas ce qu’on lui demande.

On_Running_Cloudflyer_2

Mais la plaque Speedboard apporte tout de même un peu de retour d’énergie à chaque foulée et permet de conserver un certain dynamisme, même après plusieurs kilomètres. Si vous souhaitez mettre un peu de rythme au milieu de votre sortie, la chaussure suivra mais si vous partez sur une séance de fractionné, optez pour un autre modèle. Vous trouverez forcément votre bonheur dans la large gamme proposée par la marque suisse.

La légèreté de la chaussure permet aussi de favoriser le dynamisme. Elle ne pèse que 280g en modèle homme et 210g en modèle femme. Un bon point quand on part sur une sortie longue, pour ne pas avoir la sensation d’avoir des poids aux pieds.

Amorti

Note :

(10/10)

On Running se différencie des autres marques par la semelle intermédiaire atypique de ses chaussures, constituée de la technologie CloudTec. Tout le long de la semelle, des « plots » CloudTec en mousse Hélion viennent apporter une belle protection contre les chocs liés aux impacts au sol. On ressent donc un bel amorti, sur les sorties longues comme courtes. À voir tout de même si cet amorti sera toujours aussi performant dans quelques centaines de kilomètres.

Au premier abord, les sensations avec cette semelle CloudTec sont un peu particulières. On a la sensation d’être plus proche du sol qu’avec une semelle à mousse classique. Mais au bout de quelques mètres seulement, on s’y fait complètement. Le bel amorti et le confort nous font presque oublier les chaussures qu’on a aux pieds.

Verdict

Vous l’aurez compris, nous avons été totalement séduits par cette Cloudflyer. Son confort et son amorti feront de cette chaussure le partenaire idéal pour les sorties longues comme courtes, à faible allure. Elle conviendra par exemple parfaitement pour des footings de récupération. Si vous avez une foulée à tendance pronatrice, alors cette chaussure vous conviendra totalement. Le soutien apporté est très bon et le pied ne s’affaisse pas à l’intérieur.

J’ai également été agréablement surprise par la qualité des matériaux utilisés par la marque suisse. On sent véritablement que ces matériaux sont durables et que la chaussure va tenir la route, du moins pour la partie chausson. À voir maintenant si l’amorti tient encore ses promesses dans quelques centaines de kilomètres !

Note globale

9

Note attribuée sur 10

  • Confort
  • Maintien
  • Stabilité
  • Dynamisme
  • Amorti

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok