ASICS devient le nouveau partenaire titre de la SaintéLyon

Publié le 12/03/2021

ASICS devient partenaire officiel de la doyenne des courses française : la SaintéLyon. De quoi positionner encore un peu mieux la marque nipponne au sein du trail.

Malgré un départ du l’ultra-traileur Xavier Thévenard, ASICS a pour volonté de poursuivre sa conquête du trail. La preuve avec ce nouveau partenariat signé avec la SaintéLyon, pour les trois prochaines éditions. A noter que cette année, ce sera la 67e édition, qui se déroulera le 27 novembre prochain sous l’appellation ASICS SaintéLyon.

L’ASICS SaintéLyon

ASICS apporte donc tout sa touche personnelle aussi bien par le naming, que pour la préparation de l’événement. Pour l’occasion, les participants pourront se préparer avec Thomas Lorblanchet, ancien champion du monde de trail.

Arnaud Leroux, directeur marketing ASICS France : « Ce partenariat était une évidence. Dans notre politique de développement de l’activité trail, il nous manquait la présence dans un événement emblématique de la discipline. C’est désormais le cas avec l’ASICS SaintéLyon, un grand rendez-vous populaire avec 17 000 participants sur toutes les courses proposées. Même si le dénivelé n’est pas insignifiant, la course reste relativement accessible et peut être une belle initiation avant de s’attaquer à des distances plus longues. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par SaintéLyon (@asics_saintelyon)

Baptiste Guillot, Directeur Commercial d’Extra Sports, organisateur de l’épreuve, confie sa satisfaction. « Nous sommes très fiers de ce partenariat, confie-t-il. Dans le contexte actuel, l’association d’une marque comme ASICS avec la SaintéLyon est un précieux gage de confiance mutuelleASICS est une marque référence et ce partenariat est une réelle opportunité de sécuriser notre organisation et de continuer à grandir. Il doit nous permettre d’initier des activations qui renforceront l’expérience participant ainsi que la notoriété de la manifestation en France et à l’étranger. »

ASICS, acteur principal de cet événement

ASICS accompagnera les participants dans leur préparation à l’ASICS SaintéLyon. « Notre partenariat ne se limite pas à du naming, explique Arnaud Leroux. Comme nous le faisons tout au long de l’année à travers différentes opérations, nous tenons à être également associés à la préparation des coureurs. L’ASICS SaintéLyon ne commence pas le jour de la course mais le jour où l’on prend le dossard. ASICS doit être au côté des participants dès le début de l’aventure. »

Champion du monde de trail en 2009, Thomas Lorblanchet apportera toute son expérience. « Une telle épreuve exige une préparation physique et mentale bien spécifique. Le choix des équipements est aussi déterminant. Nous interviendrons avec ASICS tout au long de l’année pour partager des conseils à travers des programmes d’entraînement, la sélection des équipements, les soins etc. »

ASICS s’engage fort dans le trail

La marque nipponne a depuis quelques années l’objectif de devenir leader sur le marché du trail en France. « Nous allons poursuivre cette stratégie dans les mois et même les années à venir. Notre objectif est de devenir le leader de ce secteur comme nous le sommes dans tous les autres domaines de la course à pied. La technologie ASICSGRIP™ de nos semelles a séduit les pratiquants qui se disent bluffés par l’accroche fournie. Mais le trail ne se limite pas aux chaussures et nous allons continuer à développer notre gamme notamment sur le textile et les accessoires pour pouvoir couvrir l’intégralité des besoins des traileurs. »

Ce partenariat permet donc à ASICS de se rapprocher un peu plus de son objectif. En plus de cette nouveau partenariat, elle peut également se vanter de la première édition de la Trail Elite Factory, opération destinée à repérer et recruter les espoirs de la discipline. « Nous sommes très satisfaits de la première expérience. La Trail Elite Factory, en plus de recruter des jeunes encore peu connus mais avec un grand potentiel, permet à de nombreux pratiquants de vivre indirectement cette aventure grâce aux médias sociaux. Elle met en lumière des belles histoires et constitue une source d’inspiration. Elle génère des émotions. » Il n’y a pas de doute sur le fait que cette deuxième édition suivra la même lignée que la première ! Une deuxième édition sera effective cette année, et permettra à de jeunes traileurs de potentiellement devneir athlètes professionnels, aux côtés de Sylvaine Cussot ou Benoît Girondel par exemple.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok