Championnats du Monde d’athlétisme 2022 – Les équipementiers des sélections nationales

Publié le 12/08/2022 Mis à jour le 16/08/2022

Nous avons passé en revue les différentes marques équipant les sélections nationales lors des championnats du monde 2022 à Eugene.

Lors des championnats du monde d’athlétisme 2022 à Eugene, nous avons pu voir de nombreux équipementiers différents portés par les athlètes du monde entier. Nous les avons recensés et établi un classement.

Les marques des sélections nationales

Nike 26,62% :

La marque américaine représente plus d’une sélection sur quatre. Ce n’est pas étonnant lorsqu’on connaît l’influence de la virgule américaine dans le monde de l’athlétisme. Nike est arboré par de très grandes nations comme les États-unis, la Grande-Bretagne, l’Allemagne ou encore la Chine. Mais Nike ne se limite pas aux nations établies. En effet, elle va également être l’équipementier de petites nations comme le Soudan du Sud ou l’Afghanistan dont seul un athlète par nation était présent lors de ces mondiaux. À travers cela, Nike démontre encore une fois sa puissance marketing et sa volonté d’être associée à la performance des athlètes.

Joma 10,06% :

Joma est une marque espagnole créée en 1965. Spécialisée dans l’équipement de sport, elle a équipé pas moins de 17 sélections nationales. C’est la surprise de cette infographie ! On ne s’attend pas à ce qu’une marque qui ne propose pas de modèles (concurrentiels) dans l’athlétisme soit aux avant-postes en termes de nombre de pays représentés. Cependant, cela peut s’expliquer par la présence de nombreux pays hispanophones tels que le Mexique, Cuba, le Portugal ou encore la Bolivie. Mais sachez que grâce à son implantation dans 107 pays au total, la marque ne touche pas seulement le public hispanophone. Elle est d’ailleurs aussi l’équipementier des sélections comme l’Irlande, la Slovénie ou la Lituanie par exemple.

PUMA 9,47% :

PUMA est la troisième marque la plus présente sur les tenues des sélections nationales. C’est en adéquation avec le nombre d’athlètes sponsorisés par la marque qui ont participé aux mondiaux. (Voir « L’infographie complète des championnats du monde d’athlétisme à Eugene. »). La première nation qui nous vient à l’esprit quand on pense à la marque allemande c’est forcément la Jamaïque. Cette association est en grande partie due à Usain BOLT qui était lui-même un athlète PUMA et certainement le plus emblématique de tous. Mais ce n’est pas la seule grande nation de l’athlétisme à porter le cat de PUMA. Nous pouvons citer aussi la Norvège ou la Suisse. Cette troisième place vient récompenser PUMA qui se veut être une marque importante dans le monde de l’athlétisme.

adidas 7,10 % :

La marque allemande arrive au pied du podium. Elle était représentée par de grandes nations telles que l’Éthiopie et son armada de demi-fondeurs ou encore la France (récemment devenu l’équipementier national). C’est une position pour le moins étonnante car adidas reste un acteur majeur du monde de l’athlétisme, proposant une large gamme de chaussures taillées pour la performance.

ASICS 6,5% :

 

ASICS n’équipe plus autant de nations qu’auparavant. En effet, en 2012, ASICS a par exemple remplacé adidas pour devenir l’équipementier de la France (avant de se retirer cette année). À cette époque, la marque japonaise a proposé à la FFA un contrat très alléchant financièrement. L’objectif de la marque était de lancer une dynamique vers les JO de Rio en 2016. Cependant, en 2016, ASICS a annoncé un bilan financier en baisse ce qui lui a fait perdre plusieurs contrats nationaux sur les années suivantes.

Mizuno 4,14% :

Mizuno était aussi présente sur les épaules des athlètes à Eugene avec 4,14% des nations équipées. Une présence qui permet à Mizuno de conserver un pied dans l’athlétisme alors que les chaussures de cette marque sont bien rares aux pieds des athlètes. Très présente au niveau international dans les années 1990 et début 2000, Mizuno n’a pas poursuivi sa lancée et a lentement perdu sa place sur le marché des pointes d’athlétisme (on se rappelle notamment que Carl Lewis portait des pointes Mizuno lors de son record du monde du 100m en 1991).

New Balance 1,80% – Craft 1,81% – 910 NINETEN 1,18 – On Running 1,18%

Pour compléter ce top 10, nous retrouvons des marques variées. On retrouve par exemple New Balance, qui reste un acteur majeur du monde de l’athlétisme, fournissant des pointes « next gen » de qualité. D’autres marques moins connues comme 910 NINETEN ou Craft (plutôt établie dans le monde de l’outdoor) étaient aussi représentées sur le stade de Hayward Field. À noter également la présence de On Running qui compte devenir un des acteurs majeurs du monde de l’athlétisme et de la performance, avec notamment le lancement de nouvelles pointes à plaque carbone. Cette marque plutôt jeune (2010) compte se développer rapidement durant les prochaines années. La vague de contrats signés avec des athlètes en 2022 nous permet d’appuyer cela. C’est une marque à garder à l’oeil et sur qui il faudra certainement compter à l’avenir !

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok