Chaussures de running

Mondiaux d’athlétisme 2022 Eugene – INFOGRAPHIE

Publié le 02/08/2022

Du 15 au 24 juillet se sont déroulés les 18èmes championnats du monde d'athlétisme à Eugene dans l'Oregon. Cette fête de l'athlétisme mondiale était l'occasion pour nous d'observer les marques présentes aux pieds des athlètes.

Les marques continuent sans cesse de proposer de nouveaux modèles de pointes ou de chaussures de route toujours plus performants pour les athlètes. Bien que des tendances soient établies depuis quelques années, avec des équipementiers bien installés dans le paysage de l’athlétisme, peut-on observer l’émergence de nouveaux acteurs sur ce marché ultra-concurrentiel ? C’est ce que nous allons voir tout de suite dans cet article.

Top 10 des marques de chaussures les plus portées*

Comme vous pouvez le voir, Nike domine les débats en représentant plus d’un athlète sur deux lors de ces championnats. C’est sans surprise mais cela donne un coup d’éclat supplémentaire à la marque au swoosh qui a profité du déroulement de ces championnats du Monde sur ses terres, en Oregon.

Pour aller plus loin : le stade d’accueil des mondiaux 2022.

On retrouve ensuite logiquement la marque aux trois bandes, adidas, avec un peu plus de 20% de présence aux pieds des athlètes. PUMA vient complémenter le podium en équipant plus de 11% des athlètes lors de ces championnats.

Derrière, les écarts sont plus importants. Malgré le lancement de pointes « next gen », taillées pour la performance, par de grands acteurs du monde du running comme New Balance ou On Running, ces derniers restent toujours bien en deçà des premiers cités.

 

Les équipementiers des sélections nationales

Les marques arborées par les sélections nationales sont une belle vitrine pour certains équipementiers. Là encore, Nike était aux avant-postes en étant présent sur les épaules plus d’un quart des athlètes.

La deuxième position revient à Joma. Un peu moins connue, mais présente à Eugene avec 10% des sélections, Joma est une marque espagnole et cette culture s’est fait ressentir puisque qu’elle équipait en majeur partie des sélections hispanophone telles que le Mexique ou encore le Vénézuéla.

La troisième marque était PUMA avec pas moins de 16 sélections au compteur et de grosses nations comme la Jamaïque ou encore la Norvège.

Le Top 5 est complété par adidas et ASICS qui sont de gros acteurs du monde de l’athlétisme donc pas de grande surprise à ce niveau là.

Cependant, des marques plus discrètes tirent leur épingle du jeu comme Craft ou 910 nineteen.

 

Les marques présentes sur les podiums* des mondiaux d’Eugene

Encore une fois Nike domine les débats avec près de 60% de présence sur les podiums durant ces 9 jours de compétitions. Un coup de force qui démontre l’attrait des athlètes pour les produits performants de la marque, couplé à une forte stratégie de sponsoring mise en place par l’équipementier.

La marque allemande adidas arrive en seconde position en étant présente à quasiment 22% sur les podiums.

La dernière marche du podium est complétée par la marque au félin bondissant, PUMA, avec un peu plus de 10% de présence sur les podiums lors de ces championnats.

Velaasa est une marque qui est présente seulement dans les lancers mais montre qu’elle est performante avec des athlètes sur les podiums mondiaux. Elle se classe même devant Under Armour et On running qui font habituellement plus de bruit à l’international sur les produits running.

 

 

Les chaussures les plus portées par discipline*

Comme vous pouvez le remarquer, Nike fait l’unanimité dans toutes les familles d’épreuves. Que ce soit sur le sprint, sur les sauts, au marathon, dans les lancers ou encore dans le demi-fond, la marque américaine est celle qui compte le plus d’athlète.

La deuxième place revient à la marque allemande adidas qui se classe deuxième pour chaque famille. C’est d’ailleurs la même configuration que lors des JO de Tokyo en 2021. (Je veux voir)

Cependant, la troisième place n’est pas assurée par une seule et unique marque sur toutes les disciplines. Nous retrouvons New Balance sur le demi-fond avec un peu moins de 8%, ASICS sur le marathon avec plus de 11% et pour finir PUMA en troisième position sur les sauts, les lancers et le sprint.

 

Le nombre de médailles par marque*

Comme les pays, les marques font la course aux médailles lors des championnats. Ici, c’est encore une fois Nike qui est en tête du classement avec 23 médailles d’or, 23 médailles d’argent et 19 médailles de bronze. Cela représente au total 64 médailles sur 114 possibles (soit plus de la moitié des titres en jeu).

Ensuite, les athlètes évoluant avec des chaussures adidas ont remportés 25 médailles dont 8 en or, 6 en argent et 11 en bronze.

Pour compléter le podium, nous retrouvons PUMA avec 3 médailles d’or, 5 d’argent et 4 de bronze.

Nous pouvons remarquer que ces trois marques ont une longueur d’avance sur leurs concurrents tels que New Balance ou encore ASICS. 

 

L’info insolite

Lors de ces championnats, nous avons pu voir de nombreux équipements et accessoires insolites. Outre les nombreuses chaussures personnalisées, notre attention s’est portée sur la paire portée par Nazret WELDU, érythréenne et 4ème sur le marathon féminin. Elle a couru avec des chaussures de la marque Xtep, les Xtep 160X 2.0. Cette marque est encore méconnue du public européen puisqu’elle a été créée en 2001 en Chine mais répond visiblement aux besoins des athlètes de haut niveau sur la distance. Comme beaucoup de chaussures « next gen » d’autres équipementiers disponibles sur le marché français, elle est dotée d’une semelle combinant une mousse faite à partir de Pebax et une plaque carbone. Le savant mélange pour une chaussure taillée pour le marathon !

 

*Hors marche, relais et épreuves combinées

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok