Eliud Kipchoge : Une carrière phénoménale construite avec Nike !

Publié le 26/09/2022

Eliud Kipchoge a récemment battu son propre record du monde sur marathon à Berlin en 2h01'09. Ce dernier est le résultat direct d'une carrière qui comme pour beaucoup d'athlètes, a commencé sur la piste.

Si vous évoluez dans le monde du running, vous n’avez pas pu passer à côté du record du monde du marathon. Le kenyan Eliud Kipchoge a mis une « claque » à son précédant record en l’améliorant de 30s lors du marathon de Berlin qui se déroulait le 25 septembre. Il a encore une fois montré que c’est lui le meilleur en ajoutant une 15ème victoire sur marathon en 17 participations… Retour sur sa carrière phénoménale.

Eliud Kipchoge, un pistard avant tout !

Peut-être que pour vous, le recordman du monde s’est seulement distingué sur l’épreuve des 42km195. Si c’est le cas, laissez-nous vous expliquer que ça serait réducteur pour ce grand athlète. Nous allons faire un bref détour sur sa carrière :

  • 2003 : Sa carrière a réellement débuté cette année-là, où il décroche le titre de champion du monde junior de cross country à Lausanne. Dans la même année, il va créer la surprise en devenant champion du monde du 5000m (en 12min 52s 79), en devançant Hicham El Guerrouj et Kenenisa Bekele, il était âgé de … 18 ans.
  • 2004 : Il décroche une quatrième place lors des championnats du monde de cross. Pour continuer, il obtiendra la médaille de bronze du 5000m lors des Jeux Olympiques d’Athènes. 5 jours plus tard, il sera détenteur de la meilleure performance de l’année sur 3000m avec un chrono de 7min 27s 72. Il était déjà équipé des pointes Nike lors de cette compétition. La marque américaine et Eliud, c’est une histoire de longue date.

  • 2005 : Eliud ne prendra que la 5ème place des mondiaux de cross mais s’imposera plusieurs fois lors des meetings se déroulant en Europe sur 3000m et 5000m.
  • 2006 : Il obtient la médaille de bronze des mondiaux indoor de Moscou en 7min 42s 58.
  • 2007 : Il établit son nouveau record sur le 10000m avec un chrono de 26min 49s 02 juste avant de remporter la médaille d’argent des championnats du monde d’Osaka.
  • 2008 : Lors des JO de Pekin, Kipchoge s’inclinera devant Bekele sur 5000m qui remportera la course en 12min 57s 82.
  • 2009 : Toujours sur le 5000m, il finira « seulement » 5ème des championnats du monde de Berlin.
  • 2010 : Il s’adjugera une deuxième place sur 5000m lors des Jeux du Commonwealth derrière l’ougandais Kipsiro.

Toutes ses courses ont été réalisées avec des modèles Nike. Dès le début de son aventure internationale, Eliud a été séduit par les produits que Nike proposait.

Semi-marathon et marathon, la révélation pour Eliud Kipchoge

  • 2012 : Son premier semi-marathon s’est déroulé en France lors du Semi-marathon de Lille. Son entrée en la matière est réussie puisqu’il finit troisième dans un chrono de 59min 25s. Cette première année sur la distance, sera conclue d’une 6ème place lors des mondiaux de semi-marathon.
Kipchoge at the 2012 World Half Marathon Championships in Kavarna
  • 2013 : Il remporte le Semi-marathon de Barcelone en 1h 0min 4s, synonyme de record de l’épreuve. En fin d’année, il participe au Marathon de Berlin (son premier marathon major) où il décroche la deuxième place derrière Kipsang qui établira le nouveau record du monde en 2h 3min et 23s. Eliud finira dans un chrono de 2h04min 5s qui est synonyme de la 4ème perf de tous les temps.
  •  2014 : Le neo-semi-marathonien remporte le semi de Barcelone sans améliorer son record. Il continue son acclimatation sur marathon en remportant le Marathon de Rotterdam en 2h 05min. Quelques mois plus tard, il obtient sa première victoire dans un marathon major à Chicago. C’est aussi à cette course qu’il battra Bekele pour la première fois.
  • 2015 : Eliud Kipchoge décroche la première place au Marathon de Londres. Il réitère cet exploit à Berlin en fin d’année.
  • 2016 : Cette année marque un tournant dans sa carrière puisqu’il remportera sa première médaille et son premier titre olympique sur marathon à Rio. Quelques mois plus tôt, il monte encore une fois de plus sur la plus haute marche du podium lors du marathon de Londres dans un temps canon de 2h 3min 5s, soit le deuxième chrono de l’histoire.

 

Projet Breaking 2 de Nike

    • 2017 : Cette année est synonyme de la première tentative de courir un marathon en moins de deux heures pour Eliud Kipchoge. Nike, marque fidèle du meilleur marathonien de tous les temps va organiser un événement très original. Le 6 mai 2017, sur le circuit de Monza en Italie, un dispositif est organisé par Nike pour permettre au champion olympique de Rio de descendre en dessous des 2 heures sur marathon. Ce dernier échouera près du but en parcourant les 42km en 2h 0min 25s. C’est la meilleure performance de tous les temps mais elle ne peut être homologuée puisque le kenyan était le seul à courir, accompagné de 20 lièvres et d’une voiture devant lui pour profiter de l’aspiration. À cette occasion, il avait aux pieds la Nike Zoom Vaporfly Elite.Nike Vaporfly elite

En septembre il ajoutera encore une fois de plus une victoire sur marathon à son palmarès, celui de Berlin en 2h 3min 32s.

  • 2018 : Une participation de plus au marathon de Londres qui lui octroie une 3ème victoire sur la même course ! Le 16 septembre 2018, il entre encore un peu plus dans la légende en battant le record du monde du marathon à Berlin en 2h 01min 39s. Il sera élu athlète de l’année par l’IAAF.

Projet Ineos 1:59 Challenge par Nike et Ineos

  • 2019 : C’est la deuxième tentative de couvrir les 42km en moins de 2 heures. Cet évènement a encore une fois été spécialement conçu pour Eliud Kipchoge. Mais cette fois-ci, il réussira et deviendra le premier homme à courir un marathon en 1h59min 40s. Evidement, il ne sera pas homologué puisqu’il était le seul concurrent de cette course avec une vingtaine de lièvres, un laser d’allure et surtout des chaussures non homologuées. Ces dernières étaient un prototype des Nike Air Zoom Alphafly NEXT%. 
Ineos Eliud
  • 2020 : C’est l’année de l’une de ses plus grosses « contreperformance ». Lors du Marathon de Londres, un problème à l’oreille causé par le froid l’empêche de rester au contact de la tête de course. C’est la première fois depuis 2013 qu’il ne remporte pas un marathon…
  • 2021 : Sa désillusion de l’année passée va vite s’estomper puisque le 8 août 2021, il remportera son deuxième titre olympique lors des JO de Tokyo 2020. Le chrono est anecdotique mais à 10 km de l’arrivée, il distance ses adversaires d’un écart irrattrapable, creusé en à peine 5km.
  • 2022 : Eliud Kipchoge continue d’inscrire un peu plus son nom dans l’histoire en rebattant son propre record du monde. Le dimanche 25 septembre, il réalise la performance stratosphérique de 2h 01min 9s lors du Marathon de Berlin. Il avait chaussé pour l’occasion, les Nike Air Zoom Alphafly NEXT% 2.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok