Chaussures de running

Pourquoi y a-t-il un trou à l’arrière de certaines chaussures à pointes Nike ?

Publié le 07/04/2020 Mis à jour le 15/04/2020

Les chaussures à pointes Nike Victory ou Nike Matumbo présentent un trou au niveau du talon. Vous vous demandez pourquoi ? Nous vous donnons la réponse !

Amis demi-fondeurs, si vous portez des pointes Nike Matumbo ou des Nike Victory, vous avez sûrement dû remarquer ce trou étrange au niveau du talon. Pourquoi est-il présent ? À quoi sert-il ? Nous vous répondons à ces questions !

Des interprétations nombreuses

Les suppositions quant à l’utilité de ce trou ont été nombreuses. Beaucoup ont supposé que ce trou était utile pour les coureurs de steeple afin d’évacuer l’eau à la sortie de la rivière. Mais ces modèles ne sont pas dédiés à la pratique du steeple. Chez Nike, ce sont les Mamba qui sont destinées aux amateurs de passages de barrières.

D’autres ont pu avancer qu’il s’agit d’une construction faite pour mieux accueillir le talon à l’arrière de la chaussure et de garantir ainsi un meilleur maintien. Mais finalement, la réponse à cette question est toute autre !

trou-nike-pointes-spikes-hole

Un trou pour alléger la chaussure

Au lancement de la première Nike Victory en 2008, la marque américaine a voulu frapper un grand coup en communiquant sur une chaussure à pointes pesant moins de 100g. Il s’agissait de la première chaussure avec une empeigne en Flywire, un matériau ultra léger garantissant tout de même un bon maintien du pied. Malheureusement, malgré une construction avec ces matériaux très légers, la chaussure dépassait la barre fatidique pour seulement quelques grammes. Pour résoudre ce problème, Nike a alors d’abord pensé à enlever un pas de vis et ainsi réduire le poids de la chaussure. Mais finalement, la marque américaine a opté pour une autre solution: supprimer une partie de textile à l’arrière de la chaussure, en créant ce trou circulaire, jugeant que le tissu est peu utile à cet endroit. Les équipes de Nike ont aussi expliqué que ce trou permettait finalement au talon de s’insérer au mieux dans l’enveloppe créée par la chaussure, pour plus de maintien et de confort.

nike-victory-2008

Premier modèle Nike Victory lancé en 2008 à l’occasion des JO de Pékin

Un marqueur des chaussures dédiées au demi-fond chez Nike

Aujourd’hui, le trou existe toujours à l’arrière des Nike Victory. Celles-ci restent très légères et performantes et sont adaptées à la pratique du demi-fond, du 800m au 5000m.

Ce trou a été également ajouté sur les modèles Nike Matumbo, pointes idéales pour les épreuves un peu plus longues allant du 1500m à 10000m.

Aujourd’hui, le poids des Victory ou des Matumbo est remonté au dessus de la barre des 100g car du renfort a été ajouté autour de ce trou pour éviter que le mesh ne soit pas trop fragile à ce niveau-là. Ce trou reste tout de même désormais un marqueur fort de ces chaussures dédiées au demi-fond, permettant de les identifier au premier coup d’oeil sur le tartan !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok