Chaussures de running

La technologie d’ASICS utilisée sur la METASPRINT récompensée aux JEC World Composites Innovation Awards

Publié le 15/05/2020 Mis à jour le 14/05/2020

La marque japonaise ASICS a dévoilé un nouveau modèle ultra-innovant de chaussures de sprint en mars. Ce mois-ci, elle a été récompensée pour l'innovation apportée sur la semelle de cette chaussure aux JEC World Composites Innovation Awards.

Le 14 mai, se tenait la cérémonie virtuelle des JEC World Composites Innovation Awards. Le JEC est un forum dédié à la promotion des matériaux composites et leur utilisation dans les industries. Depuis 1996, il récompense les technologies les plus innovantes parmi 11 catégories dont l’automobile, l’aérospatiale, la construction, les technologies de sécurité, les transports, etc. Dans la catégorie Sports et Santé, ASICS s’est vu décerner le prestigieux prix pour sa technologie de moulage utilisée sur son dernier modèle de pointes de sprint: les METASPRINT.

Une technologie révolutionnaire dans le domaine des chaussures de sprint

Cette technologie utilisée par la marque japonaise prend le nom de CFRTP (Carbon Fiber Reinforced Thermoplastics). Elle a été développée par les scientifiques de la marque au sein de l’Institut des Sciences du Sport à Kobe et vient littéralement révolutionner le marché des chaussures de sprint. Traditionnellement, les sprinteurs ont recours aux pointes pour gagner en traction. Ici, la nouvelle semelle en fibre de carbone alvéolée d’ASICS supprime totalement les pointes afin de rendre la traction plus efficace et plus rapide au sol, pour une meilleure propulsion. Sur les épreuves de sprint, chaque milliseconde compte et la METASPRINT pourrait bien s’avérer très utile pour améliorer sa vitesse. Des tests effectués par l’ISS ont en effet montré qu’avec cette technologie, les coureurs pouvaient gagner jusqu’à 0,048 seconde sur 100m !

ASICS__Metasprint_Sunrise

CFRTP, un matériau de qualité et durable

Outre son efficacité, le matériau composite utilisé pour fabriquer cette semelle aurait un autre avantage: sa durabilité. Kenichi Harano, Directeur général de l’ISS d’ASICS a déclaré: « Non seulement cela peut aider la performance des athlètes, mais cela peut également améliorer la durabilité. Le procédé de fabrication de cette technologie permet de recycler les fragments inutilisés, réduisant ainsi les déchets. ». Un bel engagement donc de la part d’ASICS qui veille à développer des technologies qui mêlent durabilité et qualité.

La METASPRINT a été dévoilée par ASICS le 31 mars dernier et devrait être lancée dans le monde entier ce mois-ci.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok