Vêtements

Quelle tenue porter pour courir quand il fait chaud ?

Publié le 11/06/2019 Mis à jour le 12/06/2019

La période estivale approchant à grands pas, les fortes chaleurs vont commencer à poindre. Pour beaucoup de personnes c’est une période où il fait bon de buller à la plage ou de boire un verre en terrasse avec ses amis plutôt que d’aller courir. À la question « On court ce soir ? », qui n’a jamais eu en guise de réponse le fameux « Nan, impossible, il fait trop chaud pour courir. » Mais non, rien n’est impossible et on vous en donne la preuve à travers quelques astuces très simples !

Tout d’abord, tout le monde le sait, il est préférable d’aller courir à la fraîche le matin ou bien tard le soir afin de profiter d’une température plus clémente ainsi que d’un lever ou d’un coucher de soleil. Si vous avez un parc, un bois, un lac proche de chez vous, allez-y, il y fera plus frais. Courez lentement, restez dans votre zone de confort pour ne pas subir les conséquences d’une déshydratation. Parlons désormais de votre équipement !

Première astuce : penchez-vous sur les couleurs claires.

EXIT les tenues sombres qui absorbent toute la lumière et donc la chaleur. À l’inverse le blanc, les couleurs claires réfléchissent la lumière et n’en absorbent par conséquent que très peu.

Deuxième astuce : choisissez des vêtements « techniques ».

Qu’entend-on par « technique » ? En haut, un tee-shirt léger qui aspire et évacue la transpiration et si possible plutôt ample pour permettre à l’air de circuler (un vêtement serré retiendra la chaleur). Au niveau des textiles, oubliez le coton qui va se gorger de votre transpiration. Un tee-shirt en polyester ou en mesh, par exemple, est idéal. Ce sont tous deux des tissus micro-aérés qui vont évacuer votre transpiration, sécher rapidement et donc vous garder au sec (comme ça vous n’attraperez pas froid après votre sortie).

Pour répondre à ces divers paramètres, on retrouve chez Nike la technologie Dri-Fit, Adidas la technologie Climacool, Reebok nous propose l’Activchill, Salomon la 37.5 Technology… il y a de quoi s’équiper alors ne vous en faites pas vous trouverez bien votre bonheur parmi ces différentes technologies.

Bonus : par fortes chaleurs mouillez votre tee-shirt avant de partir, vous vous sentirez plus frais et vous évacuerez mieux la chaleur au début de votre sortie.

runpack-coureurdudimanche-1

Pour ce qui est de la brassière de sport, je dirais que le principal est que celle-ci maintienne comme il se doit votre poitrine. À la question « Je peux courir en brassière / torse nu ? » j’aurais tendance à vous répondre que ce n’est pas le plus judicieux. L’avantage du tee-shirt respirant est qu’il vous garde au frais. Sans ça votre torse, votre ventre sont directement exposés aux rayons du soleil et donc à la chaleur. Rien ne vous permet d’évacuer votre transpiration qui va en plus entraîner des frottements et donc des brûlures au niveau des aisselles.

En bas, plutôt short ou cuissard ? À ce propos, disons que le paramètre physiologique va être plus ou moins décisif. Me concernant, si je fais une sortie d’une heure je mets de côté le short qui entraîne chez moi des brûlures dues aux frottements répétitifs au niveau des cuisses par conséquent je vais privilégier le cuissard sans couture à l’entrejambe ou le short 2 en 1 (un short avec cuissard intégré, j’ai couru mon marathon avec le « short jogging Run Dry+ 2 en 1 » de Kalenji et j’en suis réellement satisfaite mais il existe bien évidemment de nombreux autres produits du même style chez les plus grandes marques). Pour une sortie de 30/40 minutes, je préfère le short qui est plus aéré et dans lequel je me sens plus à l’aise.

Bonus : petit conseil pour limiter les irritations : mettez de la crème anti-frottement ou de la vaseline.

Au niveau des matières, là encore il vous faudra vous diriger vers les matières respirantes, qui évacuent la transpiration et sèchent rapidement (rares sont celles et ceux qui aiment garder longtemps les marques de transpiration au niveau de l’entrejambe).

Troisième astuce : combo casquette / lunettes.

Afin d’éviter une insolation et de limiter l’impact des rayons du soleil, couvrez votre tête. De même pour vos yeux. La casquette est pratique car elle est munie d’une visière qui cache un peu plus le visage mais si vous la trouvez trop encombrante vous pouvez très bien utiliser un buff. Tout comme le tee-shirt et le bas, la casquette se veut respirante pour évacuer la sueur.

Bonus bis : Au même titre que le tee-shirt, mouillez votre casquette pour garder la fraîcheur plus longtemps.

Pour ce qui est de la paire de lunettes, laissez les Ray-Ban pour vos sorties entre amis et munissez-vous de lunettes spécialement faites pour la course à pied. Ces dernières ne glisseront pas sur votre nez à cause des secousses ou de la sueur. Optez pour des lunettes souples et légères avec de bons verres qui vous protégeront des rayons UV.

Quatrième astuce : courez avec de l’eau !

Cela va de soi, par fortes chaleurs, nous transpirons beaucoup plus, nos réserves en eau diminuent plus vite et donc nous avons besoin de boire d’avantage. Pensez donc à prendre un porte-gourde ou bien un sac d’hydratation. Le porte-gourde se veut moins envahissant que le sac d’hydratation mais il peut parfois bouger, remonter sur les hanches, ce qui est désagréable lorsque l’on court.

En résumé, il vous faudra :

  • Des couleurs claires ;
  • Des matières respirantes ;
  • Une casquette ou un buff ;
  • Une paire de lunettes ;
  • Un porte-gourde, un sac d’hydratation ;
  • Une crème solaire waterproof (qui résiste à la transpiration).

Voilà, vous êtes prêt pour aller courir pendant tout l’été !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok