Chaussures de running

La Adizero Adios Pro lancée dans un nouveau coloris Dream Mile à partir du 14 septembre

Publié le 04/09/2020

Après un lancement en juin dernier en blanc et orange, la adizero adios pro d'adidas revient le 14 septembre dans un nouveau coloris Dream Mile rose et bleu. Une nouveauté qui devrait plaire et convenir aux marathoniens !

adidas présente aujourd’hui sa dernière version de l’adizero adios pro, la chaussure la plus rapide de la marque à ce jour. C’est dans un tout nouveau coloris qu’elle est présentée, en prévision de la reprise des compétitions. En juin dernier, une première version blanche aux trois bandes oranges avait vu le jour. Seules 15 petites minutes avaient suffit pour que le stock disponible à la vente soit écoulé. Pour tous ceux qui n’avaient pas été assez rapides pour mettre la main dessus, vous aurez une nouvelle chance le 14 septembre, jour de la sortie de cette nouvelle adizero adios pro au coloris Dream Mile, rose et bleu.

Vous avez peut être entendu le terme de « Majambos » pour désigner cette adizero adios pro ? Ce n’est autre que le nom donné par les athlètes kényans à ces nouvelles petites pépites. « Majambos » signifie en effet pour eux quelque chose d’incroyable, qui va véritablement changer la donne.

Plus de 50 personnes investies et plus de 50 prototypes développés pour ce projet

La gamme adizero d’adidas regroupe les chaussures de performance de la marque. C’est en 2005 que la première adizero RC a vu le jour et plusieurs modèles emblématiques ont ensuite suivi dont la adizero adios portée par Haile Gebrselassie sur son record du monde du marathon en 2008 à Berlin.

adidas-adizero-adios-pro-5

Dans une volonté de produire la chaussure de route la plus rapide, les équipes d’adidas se sont donc lancées dans ce nouveau défi il y a quelques mois. Au total, ce sont pas moins de 50 personnes des équipes d’adidas qui ont été investies dans ce projet pour le mener à bien. Un réel travail d’équipe donc, pour ce sport individuel qui prend d’un coup une toute autre dimension. Les athlètes ont aussi bien entendu été impliqués dans le projet avec des longues phases de tests nécessaires pour arriver au produit final.

Le premier prototype de la adizero adios pro a été testé à San Diego par un groupe de runners pendant 10 semaines. À l’aide des différents retours faits par les athlètes, de nouveaux prototypes ont été conçus. Ces nouvelles versions ont ensuite été testées à Iten, au Kenya. Quel lieu plus adapté que le Kenya pour tester une chaussure dédiée au marathon ? Là-bas, 5 versions différentes ont été portées par 24 athlètes. Avec toutes les données récoltées lors de ces tests et avec tous les retours apportés par les athlètes, les équipes d’adidas sont ainsi retournées au siège de la marque, en Allemagne, pour y développer une dernière version de l’adizero adios pro. S’en est alors suivie toute une phase de tests en laboratoires où les testeurs de San Diego et d’Iten ont été conviés. Rhonex Kipruto, recordman du monde du 10km, avait d’ailleurs réalisé ces tests deux petits jours après sa performance de haut vol à Valence en janvier dernier. Au total, après plus de 50 prototypes différents,… la adizero adios pro est née!

adidas_adizero_adios_pro_prototype

Les EnergyRods sont une incroyable innovation qui présentent quelque chose de différent de ce qu’on trouve actuellement sur le marché.

Les caractéristiques techniques de la adizero adios pro

Avec l’arrivée des plaques de carbone dans le milieu du running, il n’est pas simple pour les marques de se démarquer de la concurrence. Pourtant, adidas marque un grand coup avec son nouveau système en carbone : une plaque en carbone à l’arrière du pied, combinée à 5 tiges de carbone imitant les 5 métatarse à l’avant-pied : les EnergyRodsLily Partridge, marathonienne britannique, sponsorisée par adidas depuis 2018, nous a confié : « Il y a comme une « hype » autour de ces chaussures de running à plaque de carbone en ce moment. Les courses de longues distances n’étaient pas trop affectées par toutes les technologies qu’on peut trouver dans les autres sports jusqu’à présent. Donc c’est très plaisant de pouvoir en bénéficier et de voir comment cela fonctionne. Je n’ai pas encore pu les tester en compétition mais c’est vraiment fait pour. J’ai pu les tester sur des tempo runs ou sur des sessions sur piste. Les sensations sont vraiment différentes par rapport à la adizero pro, à cause de la semelle plus épaisse et de l’introduction des tiges en carbone. »

Sam Handy, en charge du design des produits chez adidas, nous a précisé : « Je pense que les EnergyRods sont une incroyable innovation qui présentent quelque chose de différent de ce qu’on trouve actuellement sur le marché. Et on pense même que c’est mieux que l’ensemble des chaussures qui se trouvent sur le marché. Les chaussures à plaque de carbone peuvent parfois un peu taper au sol avec leur rigidité. Les retours qu’on a avec les EnergyRods est qu’ils apportent une traction plus naturelle combinée à la rigidité d’une construction en carbone. »

Autour de cette construction en carbone, on retrouve une mousse Lightstrike Pro, pour un amorti ultraléger et une bonne explosivité. L’ensemble de cette semelle intermédiaire a été conçu pour réduire la fatigue musculaire à l’effort en limitant la perte l’énergie.

Au niveau de l’empeigne, on retrouve un CELERMESH très fin, léger, souple et respirant qui accueille bien le pied. Des zones de maintien sont renforcées, notamment à l’intérieur du pied.

adidas_adizero_adios_pro_4

La semelle extérieure est quant à elle assez perturbante au premier coup d’oeil. De loin, elle semble totalement lisse. Or en passant simplement sa main dessus, on se rend vite compte de la belle adhérence de ce caoutchouc. Cette construction reste très légère et évite ainsi d’alourdir la chaussure.

Le design de la chaussure a été pensé en prenant en compte toutes les données techniques et les tests réalisés. Sam Handy nous a expliqué comment une telle chaussure prend forme :« On démarre au début avec les données des athlètes. Et ensuite le design consiste à penser la construction de façon à mettre les choses à la bonne place pour la performance des athlètes. Nous avons une batterie de données mécaniques qui nous disent où les éléments doivent être placés et comment la chaussure doit être formée. Le process pour une adizero est vraiment différent du process employé pour une Ultraboost ou une Solarboost : on collecte des données, on dessine un nouveau prototype, on le teste puis on recommence ce cycle jusqu’au produit final. » 

Pourquoi un tel coloris ?

Présentée initialement dans un coloris blanc aux bandes oranges, la adizero adios pro sera disponible dans un coloris rose et bleu plutôt réussi selon nous. Les équipes d’adidas ont tenu compte des attentes des athlètes testeurs et des émotions qu’ils associent à la course à pied pour choisir ces coloris. Ainsi, le rose symbolise la combativité, la passion, la puissance qui permet de repousser les limites du corps et de l’esprit. Le bleu quant à lui symbolise la concentration et la résilience dont les athlètes ont aussi besoin pour performer. Un savant mélange de couleurs qui vient totalement bien symboliser l’ambiance dans laquelle sont plongés les marathoniens pendant la compétition.

 

Cette adidas adizero adios pro sera disponible dans le monde entier à partir du 14 septembre prochain.

 

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok