Testing

runpack teste la Timp 2 d’Altra

Publié le 05/10/2020

Dans sa large gamme trail, Altra, la marque au drop 0, propose la Timp 2 : une chaussure toute en compromis que nous avons eu l'occasion de tester. Voici ce que nous en avons pensé !

Présentation du test et du testeur de la Timp 2

Pierre, ostéopathe de profession, a testé les Timp 2 d’Altra sur sa préparation pour le GR20, avec pour objectif de le faire en moins de 3 jours en autonomie (environ 180km). Avec 4 ou 5 sorties par semaine (sur 10 semaines de préparation), Pierre a pu tester les Timp 2 sur différentes sorties d’une semaine type : 

  • Fractionné long
  • Séance de côtes
  • Sorties longues trail (20 à 30km)

Pour info, durant cette préparation, il alternait avec des Hoka Speedgoat 3 ou des Salomon Sense Ultra. C’était une première pour lui avec la marque Altra et une première en drop 0.

Voici son ressenti sur la chaussure :

Confort

Note :

(8/10)

J’adore ! Même si le faible drop donne dans un premier temps l’impression « d’être sur les talons », on se sent très vite très à l’aise. Le passage de la mousse Abound à la Quantic fait clairement gagner en confort. L’avant de la chaussure est large avec une toe box Footshape lui donnant un drôle de look, mais on s’y sent vraiment bien, même avec un pied fin. Les orteils peuvent s’étendre naturellement pour plus de confort mais également plus de stabilité. 

altra_Timp2_8

Malgré une languette assez fine, le confort au niveau du cou de pied est aussi très bon. On sent « un peu » les aspérités du terrain sous le pied, mais ce n’est pas désagréable. Sur des chemins plutôt plats et peu rocheux, c’est plutôt pas mal, en montagne c’est probablement une autre histoire.

Pour encore plus de confort de course, il est possible d’ajouter des guêtres sur ces chaussures. La technologie Gaitertrap propose en effet une patte auto-agrippante à l’arrière du pied pour y attacher des guêtres et ainsi éviter que des débris ne rentrent dans la chaussure.

altra_Timp2_16

Note :

(7/10)

C’est light au niveau stabilité,… mais c’est l’idée. Finalement être proche du sol stimule les réflexes proprioceptifs du pied et de la cheville. La chaussure « pollue » assez peu les sensations et les appuis. A noter que la chaussure est super stable en descente : je l’ai trouvée fiable et hyper sécurisante.

Sur une sortie d’une heure c’est top… plus long, il faut voir. Avec la fatigue (notamment le 3ème jour du bloc) la foulée se dégrade et les stabilisateurs (fibulaires) deviennent moins performants. On serait content que la chaussure prenne le relais.

Côté semelle extérieure, on retrouve une belle accroche qui aide à la stabilité avec un caoutchouc MaxTrac et des crampons TrailClaws.

Note :

(7/10)

Petite surprise : je m’attendais à une chaussure plus performante et plus légère. Pour info la Altra Timp 2 pèse 285g contre 270g pour la Sense Ride de Salomon en taille 9. Probablement qu’il faudrait la tester sur des sorties plus dynamiques mais la Timp 2 manque un peu de réactivité, malgré le recours à la technologie Innerflex. Elle conviendra donc certainement aux sorties longues, voire aux ultras. Son confort devrait en effet permettre d’encaisser aisément les kilomètres. 

altra_Timp2_15

Maintien

Note :

(5/10)

Le maintien n’est clairement pas le point fort de cette chaussure. Au contraire, Altra cherche à laisser le pied le plus libre possible. C’est bien, et à la fois en ce qui me concerne, je supporterai bien un tout petit maintien supplémentaire au niveau de l’arche interne. 

altra_Timp2_3

Amorti

Note :

(7/10)

Surprise également puisque je m’attendais à courir sur « du ferme » et recevoir assez peu d’aide venant de la chaussure. Et bien la Timp 2 possède un bel amorti et c’est bien agréable. Si vous recherchez plus d’amorti que sur la Lone Peak, cette Timp 2 devrait vous plaire.

altra_Timp2_12

On retrouve en effet une semelle d’épaisseur 29mm. À titre de comparaison, elle se situe entre la Lone Peak (25mm) et la Olympus (33mm). 

Verdict

Voilà un bon moment que je voulais essayer une Altra sans avoir jamais passé le pas. De par mon métier d’ostéopathe, j’avais fait des formations via La Clinique du Coureur qui conseillent souvent le retour à des chaussures plus minimalistes. La Timp 2 n’est probablement pas la plus minimaliste de la gamme Altra, néanmoins elle est tout en compromis. L’amorti, les crampons et la stabilité assistent le coureur. A l’inverse le maintien et l’aide à la foulée (dynamisme) sont moins présents et laissent plus de liberté. Chacun trouvera des qualités indéniables à cette chaussure.

altra_Timp2_4

Pour ma part j’ai adoré courir avec elle dans des terrains accidentés, notamment en descente. Je l’ai trouvée moins intéressante sur terrain plat puisque finalement trop dans le compromis à mon goût, soit trop soit pas assez dans le minimalisme.

Note globale

6.8

Note attribuée sur 10

  • Confort
  • Maintien
  • Amorti

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok