Chaussures de running

Quand un athlète professionnel bricole ses chaussures de running

Publié le 20/11/2020

Cela paraît plutôt étonnant mais c'est bien réel. Filip Ingebrigsten, norvégien et spécialiste du 1500 mètres, bricole ses chaussures de façon à obtenir une Vaporfly 4% mixée avec la semelle des Dragonfly !

Notamment connu pour ses performances sportives ces dernières années ; 1er aux championnats d’Europe (1500m) en 2016 à Amsterdam, 3è aux championnats du monde (1500m) à Londres en 2017, 1er aux championnats d’Europe de cross-country à Tilburg en 2019… Filip Ingebrigsten a également été l’un des nombreux lièvres (avec ses deux frères Henrik et Jakob) présents lors du Ineos 1:59 Challenge, aux côtés de Kipchoge. Aujourd’hui, il se démarque non pas grâce à un exploit sur le tartan mais plutôt à cause de ses chaussures. Des chaussures qui sont tout simplement uniques au Monde puisque basées sur un bricolage maison.

Un bricolage maison et totalement inédit.

C’est grâce à une photo postée sur son compte Instagram que l’athlète norvégien a surpris plus d’une personne. Si l’on y regarde bien, on remarque une semelle différente de celle visible habituellement sur les Nike ZoomX Vaporfly 4%. Normal, puisqu’il s’agit d’une semelle… de pointes et plus particulièrement celle du modèle Nike ZoomX Dragonfly pour être exact ! Plutôt originale comme paire. Cela paraît surprenant de voir un tel bricolage sur un athlète professionnel du statut de Filip Ingebrigsten.

Cependant, ce n’est pas la première fois que l’on remarque des modifications maisons, sur les chaussures d’athlètes professionnels. On se rappelle évidemment de toutes ces chaussures masquées, lors de la sortie des Nike ZoomX Vaporfly Next%. Beaucoup d’athlètes maquillaient leurs chaussures en Next%, alors qu’ils étaient équipés par d’autres marques.

Cela nous amène à penser ; qui est derrière toutes ces modifications et personnalisations plutôt insolites ? La marque elle-même ou encore des spécialistes en bricolage de chaussures… En tout cas, nous, ça nous échappe !

Aperçu des Nike ZoomX Vaporfly 4%

Le Flyknit est extrêmement léger, mince et résistant. L’essayer c’est l’adopter. Également dotée de la technologie ZoomX, elle fournit un excellent retour d’énergie pour vous donner une sensation de propulsion lorsque vous courez.

vaporfly-4-%-nike-running-runpack

 

Aperçu des Nike ZoomX Dragonfly

Les ZoomX Dragonfly est adaptée pour les distances allant 1500m au 10000m. La mousse ZoomX constituant la semelle intermédiaire permet d’obtenir un bon retour d’énergie et protège contre les chocs, kilomètre après kilomètre sur le tartan.

Nike_ZoomX_Dragonfly_2

Pourquoi fusionner ces deux modèles ?

Mix des technologies ? Mix des sensations ou encore simplement un test de la part de Nike ? Cette fusion peut paraître étrange à première vue. Cependant, on pourrait penser que le fait de mixer ces deux modèles apporte les avantages de chacun d’entre eux. Sur les deux modèles, on retrouve notamment la technologie ZoomX, une mousse qui permet un retour d’énergie optimal pour son porteur. Les pointes apportent plus d’accroche et donc potentiellement une meilleure stabilité et un gain de vitesse. Peut-être les chaussures du futur ?

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok