Chaussures de running

Les Nike Air Zoom Victory et les ZoomX Dragonfly sont enfin disponibles !

Publié le 06/08/2020

Les Air Zoom Victory et les ZoomX Dragonfly, les tout derniers modèles de pointes de demi-fond de Nike sont désormais disponibles en France !

Voilà qui devrait ravir les amateurs de demi-fond: les pointes Air Zoom Victory et ZoomX Dragonfly de Nike sont enfin disponibles ! Lancées dans le coloris olympique dédié aux JO de Tokyo, ces pointes sont les modèles les plus aboutis de la marque au swoosh à ce jour pour pousser les demi-fondeurs vers leurs RP.

Air Zoom Victory – 800m à 5000m

Adaptées à une pratique du demi-fond à partir du 800m, les Air Zoom Victory sont parées d’une empeigne ultra légère avec la dernière version de FlyKnit de Nike: l’AtomKnit. Le tissu FlyKnit a été étiré et chauffé avant d’être mis en place. Cette matière offre donc une tenue légère et profilée qui n’absorbe que très peu l’eau et dispose d’une bonne respirabilité. C’est d’ailleurs le matériau qui est également utilisé sur la fameuse Alphafly Next%.

Ces pointes promettent également un très très bon retour d’énergie grâce à la mousse ZoomX, réactive et légère, combinée à une unité de Zoom Air située sous l’avant-pied et à une plaque en fibre de carbone.

Côté maintien, on retrouve un système de laçage bien pensé avec des lacets crantés pour éviter qu’ils ne se défassent. Le col de la chaussure est aussi rembourré pour un meilleur maintien et plus de confort.

Pour ce nouveau modèle de la gamme Victory, Nike n’a pas dérogé à son habitude et a ajouté un trou au niveau du talon.

Ces Air Zoom Victory sont vendues au prix de 179,99€ et sont disponibles du 38 au 49,5.

ZoomX Dragonfly – 1500m à 10 000m

Les ZoomX Dragonfly sont quant à elles adaptées à une pratique plus longue, allant du 1500m au 10000m. La mousse ZoomX constituant la semelle intermédiaire permet d’obtenir un bon retour d’énergie et protège contre les chocs, kilomètre après kilomètre sur le tartan. Son utilisation se rapprochera donc de celle de la Matumbo, pour du demi-fond long. D’ailleurs, cette Dragonfly devait à l’origine porter le nom de Maturbo, un nom qui se rapprochait fortement de celui de la Matumbo.

L’empeigne n’est pas en AtomKnit mais en mesh. Celui-ci apporte tout de même une bonne respirabilité et un bon maintien. Pas de plaque en fibre de carbone en revanche sur cette Dragonfly mais une semelle à forme de bascule à l’avant pour une transition fluide.

Cette chaussure à pointes reste très légère avec un poids de 125g seulement (pointure 41 homme) et est vendue au prix de 149,99€. Elle est disponible du 36,5 au 49,5.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok