Chaussures de running

Saucony Endorphin Pro 3 – Test et avis

Publié le 14/07/2022 Mis à jour le 13/07/2022

On a testé la nouvelle chaussure de compétition de Saucony dotée d'une plaque en carbone : l'Endorphin Pro 3. Endorphin Pro 3, test et avis.

L’Endorphin Pro 3 a récemment été dévoilée par Saucony, en même temps que sa petite soeur : l’Endorphin Speed 3. Cette nouvelle version promet encore plus de durabilité et de dynamisme, du 5km au marathon. Théo Rageot a pu la tester pour nous, voici ce qu’il en a pensé !

Saucony Endorphin Pro 3 – les caractéristiques techniques

  • Type de foulée : universelle
  • Drop : 8mm
  • Poids : 204g (H) / 176g (F)
  • Prix : 250€

Confort

Note :

(8/10)

L’Endorphin Pro 3 est confortable à porter. Le pied a de la place à l’intérieur de la chaussure tout en étant bien maintenu. Son empeigne en mono-mesh est aussi top. Point fort sur la légèreté de cette chaussure qui m’a surpris.

Dynamisme

Note :

(9/10)

Gros point fort de cette Pro 3, elle est hyper dynamique. L’association de la mousse PWRRUN PB et de la plaque en carbone donne une semelle assez dure et rigide, ce qui la rend très réactive au sol. De plus on se sent projeté vers l’avant, notamment grâce à la technologie SPEEDROLL et à la forme incurvée de la plaque en carbone.

Amorti

Note :

(6/10)

Ce n’est pas le point fort de la chaussure. Je trouve que la semelle est assez « dure », comparée aux autres chaussures à technologie carbone. Ça ne m’a pas plus dérangé que ça mais assez pour me marquer quand même.

Stabilité

Note :

(9/10)

La stabilité est très bien, que ça soit sur piste ou sur d’autres revêtements, dans les virages ou les chemins en dévers, je n’ai pas eu de problème avec. Le pied et la chaussure restent stables au sol. Le caoutchouc XT900 fait très bien le job.

Maintien

Note :

(9/10)

Le maintien est très bon, le pied ne glisse pas dans la chaussure et le mesh épouse bien la forme du pied. Le laçage est aussi très bien et permet un bon maintien.

Verdict

Globalement très convaincu par cette nouvelle Endorphin Pro 3. Elle m’accompagnera désormais sur mes entraînements. Que ça soit pour des séances rapides sur piste, ou sur des séances plus lentes en nature, elle est très polyvalente.

En compétition, si je ne pouvais pas courir avec la Vaporfly Next %, c’est une chaussure que j’utiliserai sur des distances allant de 5 à 10km sans aucun souci. En termes de ressentis, lorsque j’ai couru avec, j’ai eu les mêmes sensations de course qu’avec les New Balance Fuelcell RC Élite V2. Je trouve que ces deux chaussures se rejoignent sur pas mal de points, sauf pour l’amorti qui est beaucoup plus présent sur la New Balance et qui apporte un confort supplémentaire.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok