Testing

Test de la adidas adizero adios pro

Publié le 14/09/2020

La adizero adios pro, la chaussure de route la plus rapide d'adidas était de retour aujourd'hui dans son tout nouveau coloris Dream Mile. Sold out en quelques minutes, cette chaussure promet de belles performances ! Nous avons déjà eu la chance de la tester et nous vous disons ce que nous en avons pensé !

L’adizero adio pro, la toute nouvelle chaussure de performance sur route d’adidas, a été lancée ce matin et a été victime de son succès : les stocks ont été épuisés en quelques minutes seulement !

runpack_adidas_adizero_adios_pro_11

Il faut dire qu’adidas propose une petite révolution avec cette nouvelle chaussure qui combine plaque de carbone et EnergyRods, ces tiges en carbone qui imitent les métatarses. Aucune autre marque n’a proposé ce type de système pour le moment, se cantonnant à une « simple » et unique plaque de carbone associée à une mousse performante. Avec cette technologie innovante, adidas promet donc un bon renvoi et une économie d’énergie pour accompagner les coureurs dans les meilleurs conditions musculaires jusqu’à la ligne d’arrivée. Pour leur première sortie en compétition à Prague sur semi-marathon, les adidas adizero adios pro ont fait forte impression avec un nouveau record du monde féminin (sur une course non-mixte).

runpack_adidas_adizero_adios_pro_19

Nous avons eu la chance de pouvoir tester ce modèle à plaque de carbone avant sa sortie officielle. Avec son design et son coloris plus qu’attractifs, nous avons été plutôt emballés par cette chaussure ! On vous dit ce qu’on en a pensé suite aux premières sorties réalisées avec :

Confort

Note :

(9/10)

La adidas adizero adios pro est très confortable malgré la rigidité liée à la plaque de carbone et aux tiges. Le chaussant est composé de Celermesh, un mesh ultra respirant et très léger qui épouse bien la forme du pied. Ce matériau n’est pas aussi souple que certaines tiges proposées par les concurrents comme sur la Hyperion Élite de Brooks ou la Endorphin Pro de Saucony mais sa forme est assez ergonomique.  adidas a même prévu plusieurs rangées d’oeillets pour un laçage ajusté à la forme du pied de chacun. Le pied est donc confortablement installé, d’autant plus que la languette est ultra fine et renforcée en certains points pour éviter d’avoir le pied comprimé.

Stabilité

Note :

(8/10)

Malgré la hauteur de semelle (29,5mm au talon et 31mm au niveau de l’avant-pied), pas de crainte à avoir au niveau de la stabilité ! La chaussure reste bien stable même en virage.

L’aspect peu conventionnel de la semelle intermédiaire peu faire peur au premier abord. Elle apparait comme très lisse, sans relief mais celle-ci est finalement très adhérente. À voir comment elle réagit sur sol mouillé, mais il est certain qu’elle répond à toutes les attentes sur sol sec ! Bien entendu, la semelle extérieure perd très vite ses couleurs pour virer au noir après quelques kilomètres parcourus. Le plus important sera de voir si cette semelle résiste dans le temps et ne devient pas plus lisse au fil des kilomètres. Affaire à suivre !

runpack_adidas_adizero_adios_pro_31

La plaque de carbone présente au niveau du talon permet également d’apporter un supplément de stabilité. La semelle est en effet assez étroite à ce niveau et la plaque de carbone vient stabiliser chaque foulée, à l’image du rôle de la plaque de carbone sur une Vaporfly NEXT% par exemple.

Maintien

Note :

(8/10)

Le pied est très bien maintenu dans la chaussure. Le chaussant n’est ni trop étroit ni trop large pour que le pied reste bien en place tout en pouvant s’exprimer librement. Comme évoqué précédemment, le laçage est également bien travaillé avec plusieurs rangées d’oeillets proposées. Chaque coureur peut ainsi adapter le laçage à ses besoins et à la morphologie de son pied.

Le col de la chaussure est très confortable et maintient bien la cheville. En revanche, celui-ci reste assez flexible et ne dispose pas de coque. L’empeigne s’effondre donc un peu de part et d’autre. Mais cela n’entraîne aucune gêne ou aucun manque de maintien.

Amorti

Note :

(8/10)

Sur cette nouveauté, adidas a opté pour une une semelle intermédiaire en Lightstrike Pro. Une belle découverte de cette mousse qui se veut à la fois amortissante et très réactive. Elle ne se compresse pas comme la mousse ZoomX de Nike utilisée sur les chaussures à plaque de carbone de la marque au swoosh. Elle reste très dense mais apporte tout de même un bon amorti, notamment grâce à la belle épaisseur de semelle. Même avec une attaque plutôt talon, la foulée est bien amortie et dispose d’un bon renvoi d’énergie.

La adidas adizero adios pro est orientée performance, donc l’amorti n’est pas la propriété première recherchée sur ce modèle. Mais sur des compétitions longues distances, du type semi ou marathon, il sera tout de même intéressant d’avoir un bon amorti, surtout sur les derniers kilomètres.

Dynamisme

Note :

(10/10)

Cette chaussure est pensée pour le dynamisme et elle répond plus que parfaitement aux attentes ! Lorsqu’on met un peu de rythme, on sent vraiment le renvoi d’énergie apporté par le mix entre la plaque de carbone, les tiges de carbone et la mousse Lightstrike Pro. D’ailleurs, à l’inverse d’une mousse ZoomX sur les chaussures Nike, cette mousse Lightstrike Pro se compresse très peu et semble proposer plus de stabilité au pied. Reste à voir tout de même si cette mousse sera plus durable que certaines mousses des concurrents comme la mousse ZoomX par exemple. La forme à bascule de la semelle à l’avant permet également de bien engager le corps et la foulée vers l’avant.

La adidas adizero adios pro n’est pas la chaussure à plaque de carbone la plus légère du marché mais elle reste tout de même très compétitive (l’adizero adios pro pèse 225g en modèle homme contre 187g pour la Vaporfly NEXT%).

Verdict

C’est une très belle réussite pour adidas selon nous avec cette nouvelle adizero adios pro ! La marque allemande a su s’éloigner de ce que faisait la concurrence pour proposer quelque chose de novateur et le pari est plus que réussi. Le dynamisme est au rendez-vous, sans négliger le confort et le maintien pour être serein tout au long de sa course. Côté coloris, on aime ces couleurs vives qui ressortiront à coup sûr dans les pelotons de courses. Reste à savoir maintenant si la chaussure est durable, tant au niveau de la semelle intermédiaire qu’au niveau de la semelle extérieure pour l’adhérence !

Note globale

8.6

Note attribuée sur 10

  • Confort
  • Stabilité
  • Maintien
  • Amorti
  • Dynamisme

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok