Championnats d’Europe d’athlétisme Munich 2022 – Les équipementiers

Publié le 08/09/2022

Nous avons analysé les marques équipant les fédérations lors des championnats d'Europe d'athlétisme 2022 à Munich. Nous avons été surpris par les places obtenues par certaines marques !

Au-delà des performances individuelles, les grands rendez-vous internationaux sont aussi l’occasion pour les équipementiers de briller sur le dos des athlètes des différentes fédérations. Si certaines marques peinent à émerger du côté de la présence aux pieds des athlètes, l’équipement des sélections nationales offre une belle visibilité et une bonne crédibilité technique pour ces acteurs du monde de l’athlétisme. Lors de ce championnat d’Europe, nous retrouvons des marques habituelles comme Nike, adidas ou encore PUMA. Mais d’autres font leur apparition ou confirment leur place grandissante au sein de ce marché concurrentiel.

équipementier Munich2022

Joma et Nike : les marques les plus représentées sur le championnat d’Europe d’athlétisme

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mariano García García (@marianog25)


La marque espagnole et la marque américaine dominent les débats. En effet, Joma est en tête de ce classement avec 11 sélections, suivie de près par Nike. La virgule était représentée sur les textiles de 10 sélections. Il n’y a pas vraiment de surprise au niveau de ces deux premières places puisque ce sont des habituées des podiums des équipementiers. Lors des mondiaux d’athlétisme à Eugene, Joma et Nike étaient également dans le top 2. Cependant, Nike avait écrasé la concurrence avec 45 sélections à son compteur contre « seulement 17 » pour Joma. Grâce à ces données, on peut en déduire que la marque espagnole focalise vraiment ses efforts sur l’athlétisme au niveau européen.

ASICS, adidas et Craft au coude à coude !

Sur la troisième marche du podium, nous ne retrouvons pas une, mais trois marques. À savoir : Craft, adidas et ASICS avec 4 sélections chacune. Si nous prenons les deux dernières, ce n’est pas une grande surprise puisque ce sont des grandes marques influentes de l’athlétisme, proposant des chaussures à pointes performantes. Si on analyse le top athlètes français actuels, nous retrouvons d’ailleurs très souvent ASICS et adidas en tant que sponsor individuel.

Cependant, une marque sort de ce lot :  Craft. Vous ne connaissez peut-être pas (ou du moins pas encore) cette marque suédoise développée à la fin des années 70. Pourtant, elle évolue dans le domaine du sport de haut niveau depuis près de 40 ans. Ingemar Stenmark skieur suédois des années 80 (avec un bon petit palmarès à son actif : 86 victoires en coupe du monde ainsi que plusieurs médailles d’or aux Jeux olympiques et en Championnat du monde) était un des premiers athlètes à utiliser les vêtements de sport Craft qui permettent d’évacuer la transpiration des athlètes.

Pour ces Europe, 4 sélections étaient vêtues des textiles Craft. Il y a évidemment la Suède ainsi que ses voisins limitrophes tels que la Finlande et le Danemark. La 4ème nation qui a fait confiance à Craft est le Luxembourg. En plus de textiles respirants, il faut avouer que niveau design, la marque suédoise assure !

PUMA en 6ème position

La marque allemande équipe seulement 3 fédérations mais pas des moindres. Nous pouvons citer la Norvège de Jakob Ingebrigtsen, la Suisse de Mujinga Kambundji et le Portugal de Pablo Pichardo.

Ça reste un nombre assez faible quand on connaît l’influence que cette marque possède en Europe comme à l’international au niveau du textile et des chaussures. D’ailleurs, c’est la troisième marque la plus présente aux pieds des athlètes lors de ces championnats d’Europe. Lors des Mondiaux à Eugene, PUMA était l’équipementier national de 16 fédérations, soit la 3ème marque la plus portée par les sélections nationales du monde entier. Ainsi, le rayonnement de la marque allemande serait plus prononcé en dehors de l’Europe. Cela peut être expliqué par l’image que PUMA possède à l’international. Elle a notamment été façonnée par le plus emblématique des athlètes, Monsieur Usain BOLT équipé par PUMA et fer de lance du sprint jamaïcain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jakob Ingebrigtsen (@jakobing)

Un bas de tableau multi-marques !

Dans ce bas de tableau, nous retrouvons la marque polonaise spécialisée dans la conception de vêtements de sport, 4F. Elle a équipé deux sélections. Sans grande surprise, nous retrouvons la Pologne, qui est un des acteurs de l’athlétisme en Europe. Puis nous retrouvons la Lituanie. C’est un pays frontalier de la Pologne et est donc naturellement touché par l’influence de 4F.

Pour finir, 6 marques ont équipé une sélection lors de ces championnats d’Europe. Nous pouvons citer Vermac pour la Belgique, erima pour l’Autriche, errea pour Chypre, Mizuno pour Malte et Peak pour la Roumanie. Et mention spéciale à la marque Suisse On running qui était l’équipementier de la sélection des athlètes réfugiés !

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok