Quelles chaussures pour courir sur un tapis de course ?

Publié le 25/10/2019

Courir sur tapis est un sujet qui divise. Entre avis favorables et défavorables, il n'est également pas facile de savoir quel modèle choisir.

Que l’on soit un amoureux de la nature et des sorties extérieures, on a tous déjà couru sur un tapis de course au moins une fois. En effet, lorsque le temps ne le permet pas, que l’on soit inscrit à la salle de sport, ou bien même chez soi, le tapis est un recours auquel nous avons affaire. De plus, il peut être très utile pour une personne en rééducation.

Quelles chaussures utiliser ?

Du fait que l’amorti soit facilité par le tapis de course, nul besoin de choisir un modèle avec beaucoup d’amorti. Effectivement, votre foulée sur tapis ne sera pas naturelle. Le processus de roulement nous oblige à modifier nos appuis et donc notre foulée. Ce roulement ne nous permet pas d’avoir un effet de propulsion, la foulée se fait « elle-même ». En conséquence, il vaut mieux choisir des modèles légers sans amorti trop important. Privilégiez également le confort et la stabilité.

Voici quelques exemples de modèles adaptés à la course sur tapis (liste non-exhaustive):

chaussures-running-asics-gel-kayano-26-3 nike-air-pegasus-36-test-runpack-1 chaussures-brooks-ghost-12-runpack-5 wave-rider-23-mizuno-chaussures-runpack

Points négatifs du run sur tapis

Premièrement, le fait de courir sur tapis peut paraître assez ennuyant. En effet, aucun obstacle à déclarer, donc pas de changement de vitesse soudain. On se retrouve à avoir une course assez monotone avec une foulée qui reste la même (en fonction de la vitesse que vous avez définie sur le tapis). De plus, pour les amoureux de la nature, à part un mur, un miroir ou au mieux une petite cour, le cadre n’est vraiment pas idéal.

Comme dit précédemment, la foulée reste identique et les muscles travaillés restent toujours les mêmes. En cause, aucun changement de direction, aucun appui différent, pas de montées/descentes etc. Vous pouvez cependant incliner le tapis afin de casser la monotonie et travailler un peu plus intensivement.

Les conditions autours de vous ne sont pas optimales. Dû au fait qu’il n’y ait pas de vent et à la chaleur présente dans la pièce, votre température corporelle augmentera plus rapidement, ce qui jouera sur votre fréquence cardiaque et votre respiration. La fatigue peut donc se faire ressentir plus rapidement.

Votre foulée et donc votre rythme de course sont guidées par la vitesse à laquelle vous avez programmé votre tapis, ce qui peut vous empêcher d’écouter au mieux votre corps.

Points positifs du run sur tapis

Premier point positif, vous n’êtes évidemment pas gênés par les intempéries, la nuit, de plus vous vous sentez également en sécurité.

Le tapis vous permet de contrôler vos dépenses énergétiques, calories dépensées et de tenir le tempo exact que vous souhaitez.

Pas besoin de courir avec des équipements supplémentaires (boissons, barres…) sont à portée de main facilement.

Cela vous permet de travailler votre mental. En effet, le fait d’avoir une course monotone et de faire du surplace peut être assez agaçant et cela peut rapidement vous décourager. C’est à ce moment là qu’il vous faut vous surpasser et aller jusqu’au bout de votre objectif.

Certains tapis possèdent des fonctions permettant d’absorber les chocs. Vos articulations peuvent donc être soulagées, par rapport à une course sur du pur bitume.

Crédit photo mise en avant : www.runners.fr.

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez aussi...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok