À quand des courses Zéro Déchet ?

Publié le 26/11/2019

Alors que le monde met petit à petit un pied dans l’ère du zéro déchet, que les diverses générations luttent pour la protection de l’environnement, du côté de la course à pied aussi il y a du mouvement !

Pas plus tard que le week-end du 16/17 novembre, se déroulait le semi-marathon de Cowny, au Pays de Galles. Jusqu’ici rien d’anormal… si ce n’est une mesure peu commune prise par l’organisation. Vous en avez peut-être entendu parler car la nouvelle a vite fait le buzz sur les réseaux sociaux. À savoir, chaque participant se voyant jeter un déchet par terre était d’office disqualifié de la course. Une belle mesure, pourtant simple et normale, qui va dans le respect de la planète !

Petit à petit…

Tandis que sur les trails, les participants se voient offrir une timbale, un gobelet à garder tout au long de la compétition, les courses sur route n’ont pas encore adopté ce type d’organisation. En guise d’exemple, le marathon de Paris 2019. Quelques 600 000 bouteilles en plastique pour seulement 540 bacs de collecte… certains diront « les calculs sont pas bons Kevin ! ». Par conséquent, on vous laisse imaginer le nombre de bouteilles jetées au sol…

À côté de ça, le 28 avril dernier, nos voisins londoniens avaient en partie opté lors de leur marathon pour les capsules d’eau Ooho créées par la start-up Skipping Rocks Lab. Ces bulles d’eau contiennent 4cl d’O2, soit une gorgée, elles sont faites à partir d’une membrane en algue et calcium, ainsi elles sont donc entièrement comestibles et surtout zéro déchet ! Un beau geste pour la planète.

Tous concernés…

De plus en plus, nous retrouvons des grandes marques de textile et de chaussures qui mettent en œuvre des solutions afin de lutter contre le réchauffement climatique, afin de préserver notre environnement. Leur principale action est de limiter leur émission de carbone lors de leur production. Si vous êtes curieux, on vous en parle ICI sur Runpack.

L’association Run Eco Team, créée par Nicolas Lemonnier, est aussi une belle démarche pour la planète. On le rappelle en un mot : « plogging », un doux mélange de « plocka upp » et de jogging. Il s’agit là de courir tout en ramassant les déchets que l’on croise sur notre passage. Et si vous souhaitez en savoir davantage, c’est par ICI sur Runpack.

Bon… et maintenant, dans le monde de la compétition sur route à quand un tournant vers le zéro déchet en faveur du respect de la planète ?

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok