Testing

On Running Cloudboom Echo – Test et avis

Publié le 29/10/2021

On a testé la On Running Cloudboom Echo, la chaussure orientée performance de On Running. Voici ce qu'on en a pensé.

Après avoir essayé la Cloudboom en 2020, on a eu la chance de tester la dernière version plaquée carbone de On Running : la Cloudboom Echo. Avec une belle finition et un magnifique packaging, il est bon de rappeler que c’est une paire responsable, conçue à partir de matériaux recyclés.

on running cloudboom echo test runpack 4

On Running Cloudboom Echo – les séances réalisées

Environ 150km ont été parcourus avec ce modèle, sur une vingtaine de sorties. Quelques modifications suite au premier modèle : la double couche de Clouds qui donne un ressenti plus souple, et une meilleure action sur nos foulées. On a testé ce modèle sur différents formats : piste, route, sentiers, et lors de différents types d’entraînements : VMA, seuil et un test sur 5km route. En résumé, c’est un modèle taillé pour la performance, et c’est sur la route que votre foulée sera optimisée. On a eu plus de difficultés sur les sorties longues et séances de seuil, et dans les virages serrés et les relances.

On Running Cloudboom Echo – les caractéristiques techniques

  • Type de foulée : neutre/universelle
  • Drop : 8mm
  • Poids : 240g (H – T45)
  • Prix : 250€

Confort

Note :

(7/10)

La tige est très agréable, légère et respirante. Malgré une semelle plus souple que sur la Cloudboom, cette Cloudboom Echo reste ferme. L’arrière me semblait un peu trop rigide, et j’ai ressenti des douleurs au tendon d’Achille après quelques heures d’utilisation.

on running cloudboom echo test runpack 5

Dynamisme

Note :

(8/10)

La chaussure est rapide, légère et explosive. Elle vous donnera satisfaction surtout sur des allures élevées, lors des courses sur route. La Technologie CloudTec associée à la plaque en carbone Speedboard et la mousse Helion offrent une bonne réactivité. Le rocker permet une excellente traction, meilleur que sur la version précédente. La propulsion est vraiment intéressante mais pas encore au niveau des modèles de référence.

on running cloudboom echo test runpack 6

Amorti

Note :

(7/10)

L’amorti est assez faible. Ce qui est perturbant, c’est que la mousse Helion est rigide mais réactive. Même la double couche de Clouds ne suffit pas à palier ce manque d’amorti. A voir en fonction des profils, mais pour certains, au-delà du semi-marathon, ça peut être difficile à gérer musculairement.

on running cloudboom echo test runpack 8

Stabilité

Note :

(6/10)

Ce n’est clairement pas le point fort de ce modèle. Les changements de directions restent délicats. Pour le grip en caoutchouc, On Running a souhaité cibler des zones stratégiques de la semelle extérieure. C’est une réussite puisqu’elle a une très bonne accroche par temps de pluie.

on running cloudboom echo test runpack 4

Maintien

Note :

(6/10)

Le maintien de la cheville n’est pas optimal. Le laçage est fin et ne facilite pas le serrage du pied. Les flancs de la coque talonnière de la chaussure étant bas, la maintien n’est pas non plus assuré.

on running cloudboom echo test runpack 7

Verdict

Il est vrai qu’après plusieurs tests de chaussures à plaque carbone, mes attentes sont de plus en plus exigeantes. Malgré quelques points d’amélioration, ça reste un joli modèle de compétition. Parfait pour battre votre chrono et être à l’heure Suisse !

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok