Testing

Kiprun KD 900 – Notre Test et Avis

Publié le 24/10/2023 Mis à jour le 20/10/2023

Après avoir couru des dizaines de kilomètres avec la chaussure polyvalente et dynamique de Kiprun, il est temps de dresser un bilan et de vous dire ce qu'on en a pensé !

Avec l’arrivée de la technologie carbone, les coureurs ont tendance à utiliser des paires « Next Gen » dès qu’il faut un peu plus de dynamisme. Mais certaines chaussures dépourvue de technologie carbone peuvent quand même offrir un retour d’énergie (moindre que paire carbone) nécessaire pour une séance de fractionné par exemple. C’est le cas de la KD900 de Kiprun. Théo Rageot l’a testée et vous livre son ressenti !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Théo Rageot (@theo_rageot)

Descriptif du test :

Pour tester les Kiprun KD900, j’ai couru environ 80km. J’ai réalisé beaucoup de footing et des sorties longues ainsi qu’un fractionné. Je n’avais pas un bon a priori sur la chaussure. En effet, j’ai testé les KS900 Light et je n’ai pas du tout aimé. Cependant, je dois admettre que j’ai été plutôt surpris par les KD900 et mes doutes se sont vite effacés. J’ai eu un peu peur, car la languette est un peu rigide et ça venait m’appuyer sur la partie du coup du pied. Cette gêne se dissipe au fur et à mesure qu’on court, pour être totalement oubliée par la suite.

Détail des séances réalisées :

  • Séance 1 : Fractionné 2x 12×30’’/30’’
  • Séance 2 : Sortie longue 1h10 dont 15min à 3’30/km
  • Séance 3 : Sortie longue 1h20
  • Plusieurs footings entre 35’ et 50’ minutes

Kiprun KD 900 – Les caractéristiques techniques :

  • Drop : 8mm
  • Poids : 203g (H) – 170g(F)
  • Prix : 120€

Confort

Note :

(7/10)

Je trouve que ce n’est pas un point fort. L’empeigne est un plutôt rigide et comme je disais en introduction, la languette pourrait être un peu plus souple, car ici sur la KD900, elle n’est pas très agréable. À part ça, l’amorti procuré par la semelle intermédiaire est plutôt bon, surtout au niveau du talon avec cette construction en forme de Donut. J’aurais aimé un peu + de confort global, mais à force de courir avec la chaussure, c’est comme tout, on s’habitue !Kiprun KD900

Dynamisme

Note :

(8/10)

Le dynamisme est pas mal pour une chaussure qui ne possède pas de plaque carbone dans sa semelle intermédiaire. La transition entre l’arrière et l’avant pied se fait bien et on sent que le rocker de la chaussure joue un rôle important dans le dynamisme.

Ce qui est agréable (ou non, ça dépend de ce que vous recherchez) c’est que la semelle intermédiaire au niveau de l’avant pied est rigide et assez proche du sol, ce qui permet de bien sentir son pied et les forces que l’on donne au sol.

Si vous cherchez du rebond, ce n’est pas la paire qui vous conviendra le mieux, par contre si vous cherchez une paire pour sentir le sol et votre action de pied, alors c’est parfait !Kiprun KD900

Amorti

Note :

(7/10)

L’amorti est dynamique ! À l’arrière de la chaussure, on retrouve une forme de semelle en « Donut » et un stack plutôt élevé, ce qui procure un super amorti sur cette zone-là. Les chocs sont bien absorbés et c’est très agréable.

À l’avant pied, on ne ressent pas les mêmes choses. La sensation qu’on a avec, c’est une sensation de rigidité et un amorti plutôt « dur », comme je l’expliquais pour le dynamisme.

Kiprun KD900

La mousse VFOAM en Pebax développée en collaboration avec Arkema est donc très bonne. Pour ma part, j’aurais bien aimé avoir l’amorti de l’arrière sur l’avant du pied, je pense que ça aurait pu apporter un peu de rebond. Il faut rester connecté, je pense que Kiprun va bientôt sortir une chaussure en phase avec ces attentes…

Maintien/Stabilité

Note :

(9/10)

La stabilité est très bonne. Je n’ai pas eu peur dans les virages et ma cheville a toujours été très bien maintenu. Même si le serrage de lacet n’est pas très agréable au niveau de la cheville, avec une languette assez rigide, le serrage permet une bonne stabilité et un bon maintien du pied dans la chaussure. Également, le mesh est assez proche du pied ce qui augmente le maintien de cette KD900.Kiprun KD900

Adhérence

Note :

(9/10)

La semelle extérieure de cette KD900 est top ! Elle a été pensée comme un pneu de voiture pour apporter l’adhérence recherchée par les coureurs. Pour ma part, j’ai trouvé l’adhérence très bonne. Sur chemin comme sur la route, l’accroche au sol était très bien et assurait de la sécurité sur ce point-là !Kiprun KD900

Verdict

Pour conclure mon retour d’expérience sur la Kiprun KD900, je commencerai par dire que j’ai été agréablement surpris par la technicité de cette paire. Comme je l’ai dit précédemment, j’étais resté sur une note plutôt négative concernant les Kirpun KS900 Light.

J’ai donc été conquis par cette KD900. Il y a encore un peu de taff sur le confort global et sur l’amorti pour que ça devienne un coup de cœur, mais en connaissant bien les équipes de Kiprun et avec quelques bruits de couloir que j’ai entendu, je sais que des belles évolutions technologiques se préparent. J’ai hâte de tester ça.

Pour le test de cette chaussure, je me suis retrouvé dans une période où je recherchais une chaussure plutôt proche du sol et assez minimaliste pour travailler mon pied et le renforcer ! J’ai trouvé en cette Kiprun KD900, un juste milieu pour ne pas passer du tout au tout.

Articles similaires

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus Ok